Logement

3 heures pour construire une maison antisismique

L’imprimante 3D réduit considérablement le coût de production

Témoignages.re / 31 juillet 2015

La Réunion est confrontée à une grave crise du logement. Le coût de production est montré du doigt. En Chine, l’imprimante 3D permet de réduire considérablement ce coût. Entre 366 et 439 euros le mètre carré pour une villa capable de résister au feu et à un tremblement de terre de 9 sur l’échelle de Richter. Le Quotidien du Peuple a publié un article sur ce sujet.

JPEG - 44.6 ko
Source : Quotidien du Peuple.

La société chinoise Zhuoda a réalisé une construction sans précédente à Xi’an (ouest de Chine). Grâce à une imprimante 3D et à des réflexions menées sur la construction modulaire, l’entreprise est parvenue à assembler une villa de deux étages en un temps record.

Six modules de 100 kilos par mètre carré ont été nécessaires pour mener à bien le projet. Ensuite, les ouvriers n’ont eu qu’à les déplacer jusqu’au chantier.

Zhuoda a besoin d’une dizaine de jours pour concevoir une maison qui peut résister au feu ou à un séisme de magnitude 9 sur l’échelle de Richter. Cette solidité est due à « l’utilisation d’un matériau spécial lors de l’impression, tenu secret par l’entreprise ».

Pour assembler cette villa, il faut compter entre 366 et 439 euros le mètre carré. Plutôt rentable pour l’entreprise chinoise. Zhuoda a affirmé avoir déjà signé une quarantaine de contrats.

Voir en ligne : http://french.peopledaily.com.cn/Vi...


Kanalreunion.com