Logement

« L’étalement urbain qui se poursuit doit être contenu... »

Rapport 2008 de l’Agorah

YVDE / 25 novembre 2009

Dans son rapport d’activité pour l’année 2008, l’Agence pour l’observation de La Réunion, l’aménagement et d’habitat (Agorah) indique que « l’étalement urbain qui se poursuit doit être contenu ». Il note : « Avec une tâche urbaine de 26.034ha et un potentiel d’urbanisme de 2.781ha, mais pas toujours mobilisable, La Réunion disposerait du foncier nécessaire pour accueillir 1 million d’habitants sans pénaliser les activités agricoles et économiques ». Le Parti communiste réunionnais (PCR), dans les projets exposés dimanche lors de l’assemblée générale, propose un certain nombre de mesures qui vont dans le sens d’un meilleur partage du foncier entre le logement, les activités économiques du secondaire et du tertiaire, et l’agriculture. Véritable centre de ressources au service de l’aménagement du territoire, l’Agorah souligne avec acuité les enjeux auxquels est confrontée La Réunion : construire plus de 110.000 logements d’ici 2030 ; réduire la congestion des infrastructures routières — d’où l’intérêt du tram-train ; poursuivre et accroître la réduction du nombre de logements insalubres ; augmenter le niveau encore trop insuffisant de maîtrise foncière des collectivités — c’est un des objets de la SPLA, récemment créée par la Région et à laquelle adhèrent un certain nombre de collectivités, tous courants politiques confondus ; dynamiser quantitativement et qualitativement les zones économiques — et là encore, l’assemblée générale du PCR a formulé des solutions.

YVDE


Kanalreunion.com