Logement

La Fondation Abbé Pierre s’élève contre le gel des allocations logements

Perte de pouvoir d’achat

Témoignages.re / 28 septembre 2013

Le Budget 2014 prévoit la désindexation des allocations logements sur l’indice de référence de loyers, annonce la Fondation Abbé Pierre, indignée par une telle décision.

JPEG - 100 ko

« La Fondation Abbé Pierre a été extrêmement surprise d’apprendre — lors de la présentation de la Loi de Finances du 25 septembre 2013 — la désindexation des allocations logement sur l’indice de référence des loyers (IRL).

Depuis 2002, le champ de ces aides-là a été restreint aux foyers modestes (plus de la moitié des ménages allocataires ont des revenus qui les placent sous le seuil de pauvreté). Ce sont donc eux, avant tout, qui souffriront de cette décision qu’aucune logique comptable ne peut justifier.

En effet, le manque à gagner pour ces ménages, qui peinent à subvenir à leurs besoins essentiels, entrainerait un appauvrissement des plus défavorisés à l’heure où la solidarité nationale devrait au contraire abriter les plus fragiles des bourrasques d’une crise particulièrement violente.

La Fondation Abbé Pierre ne saurait accepter et n’acceptera pas que ce projet aille à son terme et demande avec gravité le retrait de ce gel qui aurait pour effet de priver les modestes de 176 millions d’euros qui leur permettent souvent uniquement de se maintenir à flot... sauf à compenser cette mesure en bloquant les loyers. »


Kanalreunion.com