Logement

La Zac Fayard A4 et A6 inaugurée

Saint-André

Témoignages.re / 25 mai 2011

Découpe de ruban hier à Saint-André lors d’une visite d’élus de cette Ville et de représentants de la SHLMR notamment aux locataires de la Zac Fayard A4 et A6. Les 106 LLS ont trouvé leurs familles et celles-ci un nouveau cadre de vie pour un quotidien confortable.

Ces opérations SHLMR ZAC Fayard ilot A4 et ilot A6 ont été programmées sur la LBU 2008, pour la réalisation pour chacun de 53 LLS. Leur terrain se situe dans la ZAC Fayard à Saint-André, un quartier nouveau entre ville et océan — une surface d’environ 35 hectares —, au cœur de la plaine de Champ Borne, aménagé par la SEDRE. L’ilot A4 est mitoyen de l’ilot A6. En plus, ils tutoient deux sites touristiques majeurs : la Maison Valliamé et le Parc du Colosse. L’aménagement projeté va constituer un nouveau pôle urbain secondaire pour Saint-André.

Une autre opération de 71 LLS, l’ilot A9, est également en construction sur la ZAC Fayard.

Le projet de quartier Fayard est d’initiative communale et se veut une Zone d’aménagement concertée (ZAC) : la partie nord intègre un lotissement privé réalisé par le propriétaire foncier initial ; la partie sud, à laquelle appartiennent les lots commercialisés ici, regroupe des logements collectifs, des commerces et des équipements publics.

Un potentiel de 1.250 logements

Le quartier représente un potentiel de 1.250 logements, répartis ainsi en : 400 dans le lotissement privé, principalement sous forme de logements individuels et individuels groupés ; 850 dans la partie aménagée par la SEDRE, sous forme majoritairement de logements collectifs et d’un lot d’individuels groupés ; ces logements sont répartis sur 16 îlots dont 11 sont proposés aux promoteurs aujourd’hui.

Ses réalisations se complètent : d’équipements scolaires (des structures telles pour la petite enfance, les écoles, le collège) ; de commerces et services, répartis autour de la place Rouloff et de la place Verte ; d’équipements sportifs (un terrain de football, une piste d’athlétisme, une gymnase…) ; d’espaces verts avec une coulée verte centrale irriguant tout le quartier, d’un pôle de services publics et une salle des fêtes de quartier ; d’une variété de logements, en terme de typologie (habitat individuel, habitat collectif, maisons de ville…), ou en terme de catégorie (logements libres, logements intermédiaires et logements sociaux pour 25% de la partie aménagée par la SEDRE).

Voilà de nettes améliorations de l’habitat qui ravit plus d’un !


Financement


- Zac Fayard A4

● Subvention LBU : 1.394 K euros
● Prêt CDC : 5.290 K euros
● Fonds propres SHLMR : 343 K euros

Total financement : 7.027 K euros

- Zac Fayard A6

● Subvention LBU : 1.309 K euros
● Prêt CDC : 5.568 K euros

Total financement : 6.877 K euros


Kanalreunion.com