Logement

Logement : les familles acceptent les solutions d’urgence

Saint-Paul et Le Port

Témoignages.re / 14 avril 2011

Aussi bien à Saint-Paul qu’au Port, les familles qui manifestaient pour exiger tout de suite un logement ont cessé leur mouvement. À Saint-Paul, les 6 familles qui occupaient illégalement des HLM à l’Eperon sont temporairement logées au VVF, elles ont signé un accord dans ce sens avec la Mairie, indique un communiqué.
Au Port, sur les 3 familles qui campaient devant la Mairie, 2 ont également accepté un hébergement d’urgence, tandis que la troisième est retournée dans son ancien logement.
Toutes ces solutions avaient été déjà proposées par les pouvoirs publics, elles avaient été jusqu’à présent refusées. Force est de constater que ce refus coïncidait avec la présence d’opposants politiques lors de la sortie des négociations. Conclusion, les agitateurs ont fait perdre un temps précieux à des familles en pleine détresse.


Kanalreunion.com