Logement

Où habitent les Réunionnais ?

L’Enquête Logement à La Réunion de l’INSEE

Témoignages.re / 27 mai 2016

L’Enquête Logement à La Réunion à fin 2013 publiée hier par l’INSEE indique le type de logement habité par les Réunionnais, ainsi que le statut de l’occupant : locataire ou propriétaire.

JPEG - 95.1 ko

Avec 312 600 résidences principales fin 2013, le nombre de logements progresse fortement depuis 2006 (+ 6 600 logements par an). Cette augmentation est plus rapide qu’en métropole (+ 2,3 % par an contre + 0,9 %). Elle est portée par la croissance de la population et une décohabitation qui s’accélère. Entre 2006 et 2013, la population de La Réunion augmente de 0,9 % en moyenne chaque année (+ 0,5 % en métropole). Simultanément, la taille des ménages diminue passant de 3 à 2,7 personnes par ménage, alors qu’elle reste stable en France métropolitaine (2,2).

Le logement individuel domine à La Réunion (72 %), mais recule légèrement par rapport à 2006 (74 %) au profit de l’habitat collectif. L’habitat individuel est plus répandu qu’en France métropolitaine (57 %). À La Réunion, les deux tiers des ménages résidant en maison individuelle sont propriétaires de leur logement. Ils sont rares dans l’habitat collectif (5 % contre 28 % en métropole).

La part des ménages propriétaires de leur résidence principale baisse : 51 % en 2013 après 55 % en 2006. Les propriétaires n’ayant plus de prêt immobilier en cours (propriétaires non accédants) sont moins nombreux qu’en 2006 (36 % de l’ensemble des ménages en 2013 contre 40 % en 2006). Toutefois, comme en 2006, 14 % des ménages réunionnais sont propriétaires accédants.

En 2013, les ménages sont plus souvent locataires à La Réunion qu’en France métropolitaine (43 % contre 40 %). Leur part augmente de 4 points depuis 2006 (+ 1 point en métropole). Un ménage sur cinq réside dans le parc locatif social (16 % en métropole).

Parmi les locataires, le parc privé reste majoritaire (56 %). La réorientation des mécanismes de défiscalisation vers le secteur social (LODEOM, mai 2009) a généré de nouveaux programmes de construction de logements sociaux mais tous ne sont pas encore livrés en 2013. Certains ménages éligibles au logement social se reportent sur le parc locatif privé pour trouver un logement.

À La Réunion, deux fois plus de ménages qu’en France métropolitaine sont logés gratuitement (6,0 % contre 2,6 %). La plupart vivent dans un logement appartenant à leur famille.

28 % des ménages vivent dans des logements collectifs - Répartition des résidences principales selon le statut d’occupation et le type de logement

La RéunionFrance
200620132013
Nombreen %Nombreen %
Nombre de résidences principales266 600100,0312 600100,0100,0
Propriétaires 146 200 54,9 158 000 50,6 57,8
Locataires 104 800 39,3 135 700 43,4 39,6
Logés gratuitement 15 600 5,9 18 900 6,0 2,6
Logements individuels 196 500 73,7 225 200 72,0 56,6
Propriétaires 138 000 51,7 153 600 49,1 45,9
Non accédants 101 300 38,0 110 800 35,4 30,4
Accédants 36 700 13,8 42 800 13,7 15,5
Locataires d’un logement loué vide 42 900 16,1 53 400 17,1 9,2
Parc social 11 900 4,5 11 800 3,8 2,6
Secteur libre 31 000 11,6 41 600 13,3 6,6
Autres locataires (*) 1 800 0,7 600 0,2 0,2
Logés gratuitement 13 800 5,2 17 600 5,6 1,3
Logements collectifs 70 100 26,3 87 400 28,0 43,4
Propriétaires 8 200 3,1 4 400 1,4 11,9
Non accédants 4 600 1,7 2 200 0,7 7,5
Accédants 3 600 1,4 2 200 0,7 4,4
Locataires d’un logement loué vide 57 700 21,6 79 400 25,4 28,0
Parc social 36 100 13,6 48 400 15,5 13,3
Secteur libre 21 600 8,1 31 000 9,9 14,7
Autres locataires (*) 2 400 0,9 2 300 0,7 2,1
Logés gratuitement 1 800 0,7 1 300 0,4 1,3


Kanalreunion.com