Luttes sociales

1,4 million d’euros pour augmenter les bas salaires

Accord entre la Mairie de Saint-Paul et trois syndicats

Témoignages.re / 17 juin 2011

La commune de Saint-Paul rencontrait hier les organisations syndicales pour leur faire part de ses propositions pour la revalorisation des salaires des non-titulaires de catégorie C. Trois syndicats ont signé un accord qui prévoit des salaires minimums compris entre 1.200 et 1.300 euros nets par mois.

Une réunion prévue le 21 juin prochain entre la Mairie de Saint-Paul et les syndicats avait été avancée hier à 16 heures. Il a été question de la hausse des bas salaires. Trois syndicats — CFTC, CGTR et UNSA — ont signé un accord permettant à la Mairie d’acter un effort de 1,4 million d’euros pour faire augmenter les bas salaires. La mise en place sera progressive à partir du mois prochain et d’ici 2014. À ce moment-là, les travailleurs permanents non-titulaires de catégorie C toucheront un salaire minimal net compris entre 1.200 euros et 1.300 euros en fonction de l’ancienneté (voir encadré).
Dans un communiqué, la commune rappelle que malgré la situation financière difficile, plusieurs avancées avaient déjà été obtenues depuis 2008 pour les travailleurs : prise en charge d’une mutuelle, chèques déjeuner, hausse des salaires de 105 agents des écoles, primes d’ancienneté à partir de 20 ans de services…
Cette nouvelle revalorisation est rendue possible par des marges de manœuvre budgétaires dégagées par la gestion de l’équipe élue en 2008.


La nouvelle grille des salaires minimums

Voici la grille qui sera mise en place progressivement d’ici 2014.

Moins de 10 ans d’ancienneté : 1.200 euros nets
Entre 10 et 19 ans d’ancienneté : 1.250 euros nets
À partir de 20 ans d’ancienneté : 1.300 euros nets


Kanalreunion.com