Luttes sociales

2,2% d’inflation sur l’alimentation sur un an

Publication de l’indice des prix à la consommation de l’INSEE

Témoignages.re / 12 décembre 2012

La dernière publication de l’INSEE annonce une hausse des prix en novembre alors que la prime de Noël n’a pas encore été versée. La situation va-t-elle déraper en décembre ? Nous reproduisons ci-après le communiqué de l’INSEE :

JPEG - 83 ko

Au mois de novembre 2012, l’indice des prix à la consommation des ménages est en hausse de 0,6%. Sur les trois derniers mois, il recule de 0,2% suite au repli de l’indice de 1,3% en septembre. Toutefois, sur les douze derniers mois (novembre 2012 / novembre 2011), les prix progressent de 1,1%.

L’augmentation des prix en novembre s’explique par les hausses des prix des produits manufacturés, du tabac et de l’alimentation.

Les produits manufacturés renchérissent de 1,4%. Cette hausse s’explique principalement par la fin de la période des soldes dans l’habillement et les chaussures (+ 4,1%). Des fins de promotions ont également été enregistrées sur les autres produits manufacturés (+ 0,8%).

Les prix du tabac augmentent de 2,8% à la suite du relèvement général des prix qui a débuté au mois d’octobre. Sur les trois derniers mois, les prix du tabac sont en hausse de 6,3%.

Les prix de l’alimentation augmentent de 0,9%. Les prix des produits frais renchérissent de 8,2%, avec en particulier une forte augmentation des prix des légumes frais. Hors produits frais, les prix de l’alimentation n’évoluent pas.

Les prix des services sont également stables. La hausse de 0,9% des prix des autres services est compensée par la baisse des prix des communications (2,1%). Dans les autres services, les prix des services d’hébergement augmentent de 5,5% avec l’entrée dans la haute saison touristique.

Les prix de l’énergie baissent de 0,4%. Au 1 er novembre, le prix du super sans-plomb et le prix du gazole ont baissé d’un centime d’euro.


Kanalreunion.com