Luttes sociales

286 millions d’euros n’empêchent pas le chômage d’augmenter à La Réunion

Hausse de 30 % des crédits consacrés par l’État au traitement social du chômage

Témoignages.re / 3 mars 2016

Malgré une hausse de 30 % des sommes consacrés par l’État à la lutte contre le chômage à La Réunion, le nombre de demandeurs d’emplois a continué à augmenter. C’est l’enseignement des données publiées hier par le Service public régional de l’emploi qui s’est tenu à la Préfecture. L’activité économique et les fonds publics n’arrivent pas à suivre l’augmentation de la population active. Ce déficit ne cesse de s’accumuler, quelles que soient les initiatives. Voici les principales informations diffusées hier par la Préfecture :

JPEG - 42.8 ko
Le problème numéro un à La Réunion, c’est le chômage.

A la date du 31 décembre 2015, 44 021 Réunionnais et Réunionnaises bénéficiaient d’un contrat aidé ou d’une mesure d’accompagnement vers l’emploi : emploi d’avenir, CUI/CAE, CAE DOM, CIVIS, Garantie Jeune, Initiative pour l’emploi des jeunes ont été mobilisées.

La Préfecture rappelle que fin 2014, 39 404 Réunionnais et Réunionnaises bénéficiaient d’un contrat aidé ou d’une mesure d’accompagnement vers l’emploi.

En 2015 à La Réunion, l’Etat a consacré 286 millions d’euros au financement des mesures d’insertion et d’accompagnement (237 millions d’euros en 2004).

Le programme opérationnel 2014-2015 Initiative pour l’Emploi des jeunes a permis la mobilisation de 73 millions d’euros supplémentaires.

Les contrats aidés

Parmi les données publiées hier, il est important de retenir qu’en 2015, 23 474 contrats CAE-CUI et emplois d’avenir ont été signés, dont 19 216 CAE-CUI et 4 258 emplois d’avenir. S’y ajoutent 2 364 CAE-DOM,3 726 contrats CIVIS,2 036 entrées en « garantie jeunes », 10 674 bénéficiaires du programme opérationnel Initiative pour l’emploi des jeunes dans lequel 40 opérateurs (collectivités locales, EPCI, associations, OPCA, Chambres consulaires, Pôle emploi, missions locales, RSMA, LADOM) sont intervenus.

Au titre de l’insertion par l’activité économique, 3 206 contrats à durée déterminée d’insertion étaient en cours au 31 décembre 2015.

8 843 contrats à durée déterminée d’insertion ont été mobilisés par les structures au cours de l’année. Le niveau élevé des dispositifs mis à disposition en 2015 a permis de poursuivre l’effort engagé en matière d’accompagnement des parcours d’insertion sociale et professionnelle des publics les plus éloignés de l’emploi.

.

Le tableau ci-dessous donne l’évolution par rapport à l’année précédente.

Effectif présent en cours de contrat au 31/12/2014 (1)
CUI CAE EAV 22 040 23 474 23 711
CAE DOM 3 087 2 364 3 162
Sous‐total 25127 25 838 26 873
CIVIS 10 338 3 726 3 294
GJ 1 747 2 036 1 947
IEJ** 2 192 10 674 11 907
Total 39 404 42 274 44 021

(1) Nombre de bénéficiaires en parcours d’insertion au 31 décembre 2014
(2) Nombres de contrats mobilisés au 31 décembre 2015 (nouvelles entrées et renouvellements)

(3) Nombre de bénéficiaires en parcours d’insertion au 31 décembre 2015

Le chômage

Fin janvier 2016, 137 820 Réunionnais sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A (en recherche active disponible et sans emploi), soit une hausse de 0,9 % par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 1,5 % contre 1,7 % en France

Fin janvier 2016, les demandeurs d’emploi réunionnais de catégorie A, B, C (en recherche active, avec ou sans activité) inscrits à Pôle Emploi sont 161 140, soit une augmentation de 0,1 % par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 2,7 % contre 4,1% en France.

- A fin janvier 2016, 23,9% des demandeurs d’emploi de catégorie A sont des séniors Soit une augmentation de 12,3% sur un an

- A fin janvier 2016, 14,1% des demandeurs d’emploi de catégorie A sont des jeunes soit une baisse de -9,1% sur un an

- 55,2% des demandeurs d’emploi de catégorie A, B et C le sont depuis un an ou plus

Au 3ème trimestre 2015 l’emploi salarié marchand augmente de 1,8 % par rapport au trimestre précédent La croissance de l’emploi est portée par l’ensemble des secteurs d’activité. En glissement sur un an, l’emploi progresse de 3,6 % correspondant à 4 500 emplois. En cinq ans, l’appareil économique régional a gagné 13 500 emplois.


Kanalreunion.com