Luttes sociales

À Mayotte, contribution du privé et de l’État : 100%
À Mayotte, contribution des collectivités : 0%

Les Mahorais ont obtenu des baisses importantes sans rien payer

Témoignages.re / 29 février 2012

À Mayotte, des fortes baisses de prix ont été obtenues de la grande distribution et des importateurs avec le soutien de l’État. Dans bien des cas, elles sont supérieures à 40%. Autrement dit, les Mahorais montrent la faiblesse incroyable de ceux qui ont décidé d’engager l’argent des Réunionnais hier.

À Mayotte, un mouvement de 46 jours contre la vie chère a traversé le pays. Il a débouché le 21 décembre sur un accord signé par le préfet, la Chambre de commerce, les syndicats et le patronat.
Il a débouché sur une baisse des prix importante consentie par la grande distribution et les importateurs, et amplifiée par l’État. À titre d’exemple, le prix du sac de riz est désormais de 0,85 euro avec l’aide de l’État.


Kanalreunion.com