Luttes sociales

Agir pou nout tout dénonce l’AGS

ARAST

Témoignages.re / 14 janvier 2010

Monique Iori, présidente d’Agir pou nout tout, appelle dans un communiqué les ex-salariés de l’ARAST à porter plaine contre l’AGS, à qui « chaque employeur est tenu de verser tous les mois une cotisation » et dont le rôle est donc « de protéger les salariés licenciés contre l’insolvabilité de leur entreprise en cas de faillite ».

Il ne faut pas se tromper de combat

« Chaque employeur est tenu de verser tous les mois une cotisation à l’AGS (Assurance garantie des salaires) créée en 1973 et gérée par l’ASSEDIC.
Le rôle de l’AGS est de protéger les salariés licenciés contre l’insolvabilité de leur entreprise en cas de faillite ; ce dispositif concerne tous les employés. Nous sommes dans ce dispositif, aussi je conseille vivement à chaque ex-salarié de l’ARAST de porter plainte en référé contre l’AGS qui n’assume pas sa mission.

II faut faire respecter légalement nos droits

Je sollicite de tous les élus un peu plus d’attention et de prise de position dans ce dossier afin de soutenir ces personnes mises en grande difficulté après des années de dévouement et d’humanité auprès de la frange de population la plus fragile ».


Kanalreunion.com