Luttes sociales

ARAST : motion adoptée à l’unanimité par le Conseil régional

• Mardi 12 janvier

Témoignages.re / 14 janvier 2010

Voici le texte de la motion adoptée à l’unanimité mardi 12 janvier par la séance plénière du Conseil régional.

Considérant la liquidation judiciaire de l’ARAST ;

Considérant la situation désespérée des ex-salariés de l’ARAST qui en découle ;

Considérant la gravité de ce drame social et l’urgence de trouver une solution ;

Considérant qu’un drame d’une telle ampleur en Métropole aurait trouvé sa solution dans les plus courts délais.

Considérant que cette situation traduit la fracture sociale existant à La Réunion :

Les victimes de cette situation sont d’une part, des travailleurs percevant de faibles revenus et exposés dans leur vie quotidienne à des difficultés et à une grande précarité, et d’autre part des populations fragiles et dépendantes de prestations sociales (aides à domicile…) qui sont mises en péril.

Considérant la situation de blocage actuelle ;

Considérant qu’il n’est pas acceptable que l’évocation d’interprétations juridiques contradictoires empêche le règlement de cette situation dont sont injustement victimes des personnes en grande difficulté ;

Considérant que l’échec de la réunion organisée en Préfecture jeudi dernier donne l’impression de laisser la situation se détériorer et de faire porter la responsabilité à l’une des parties.

Tout en rappelant que ce problème est entièrement en dehors des prérogatives de la Région,

Le Conseil Régional :

- Demande au gouvernement de diligenter à La Réunion dans les meilleurs délais une mission de l’IGAS afin de faire toute la lumière sur ce dossier.

- Demande à l’État de prendre les initiatives et les dispositions appropriées pour faire appliquer le Droit.

- Souhaite que le président de la République venant à La Réunion puisse constater que dans une telle situation les services de l’État ont fait appliquer le Droit.


Kanalreunion.com