Luttes sociales

ARCP prévient du risque d’une bombe sociale à retardement

Retard de versement de prestations sociales

Témoignages.re / 9 avril 2010

Voici un communiqué de l’Alliance des Réunionnais contre la pauvreté interpellant sur la gravité de la situation dans laquelle se retrouve la majorité de la population réunionnaise suite au retard de versement des prestations sociales.

« Suite au problème de retard de versement de prestations sociales, nous constatons plusieurs signes d’un malaise social profond. Divers bureaux de postes ont fait l’objet d’un mouvement spontané chez les plus pauvres de la société réunionnaise. Cela doit interpeller sur la gravité de la situation et le manque de pouvoir d’achat persistant dont souffre la population.
Une société avec 52% de sa population vivant en dessous du seuil de pauvreté nationale est une bombe sociale à retardement et qui risque d’exploser à tout moment.
Observons que la communication dans cette affaire n’a pas joué son rôle et qu’il a fallu attendre une réaction des victimes pour que les décideurs daignent informer leurs allocataires.
Aujourd’hui, on nous donne l’impression que le problème est résolu ou en phase d’être réglé, toutefois, nous souhaitons que toutes les mesures soient prises afin d’éviter que ceux qui souffrent le soient doublement.
Nous restons vigilants et, en cas de manquement au minimum humanitaire, notre collectif n’hésitera pas à organiser la lutte partout où cela sera nécessaire ».

Pour l’ARCP
Ratenon Jean-Hugues


Kanalreunion.com