Luttes sociales

Arrivée de François Hollande loin de la population

Refus de rencontrer les syndicats

Témoignages.re / 22 août 2014

Loin de l’engouement soulevé par ses prédécesseurs, François Hollande n’a pas déplacé les foules.

JPEG - 62.5 ko
Délégation de FO Santé. François Hollande n’a pas voulu rencontrer ces syndicalistes.

C’était un accueil sans précédent pour un président de la République arrivant à La Réunion : aucun bain de foule, aucune rencontre avec la population. À sa descente d’avion, le chef de l’Etat a eu droit aux honneurs militaires, à un hymne français diffusé, sans fanfare. Puis il a salué les députés et a rencontré les journalistes.

Sur le parking de l’aéroport de Pierrefonds, une délégation de FO-Santé comptait présenter les revendications au cortège présidentiel. Mais ce dernier n’est pas passé par là. Il a filé par un autre itinéraire permettant de quitter l’aéroport à l’abri des regards.
Nelson Técher, un des dirigeants de FO-Santé, a fait part de la déception des syndicalistes. Ils portent en particulier des revendications liées au pouvoir d’achat, pour l’augmentation des salaires.

Loin de l’engouement soulevé par ses prédécesseurs, François Hollande n’a pas déplacé les foules.


Kanalreunion.com