Luttes sociales

Baisse de 25 centimes sur les carburants pour tous
Baisse de 30% du gaz : la bonbonne à moins de 15 euros
Reconnaissance de la revendication du gazole professionnel

Aujourd’hui, à la séance plénière de la Région, l’ARCP fera entendre les revendications de la population

Témoignages.re / 3 février 2012

Au lendemain de son courrier adressé aux 24 maires de La Réunion, l’Alliance des Réunionnais contre la pauvreté (ARCP) demande à la Région l’examen en urgence de la motion qu’elle a déposée mardi dans les mains de la collectivité. Une délégation de l’ARCP sera présente ce jour dès 8h30 à l’occasion de l’assemblée plénière de la collectivité. Voici le communiqué.

Les dernières augmentations du prix des carburants ont fait réagir l’ARCP qui a rencontré la Région Réunion mardi dernier afin de déposer une motion.
A la veille de l’Assemblée plénière de la Région qui doit, notamment, examiner notre motion, nous voulons apporter les précisions suivantes :

1- Nous souhaitons que nos revendications soient examinées en procédure d’urgence lors de l’assemblée de ce vendredi 3 février 2012.

2- La Région a voté 9 millions d’euros pour accorder une subvention aux compagnies aériennes pour baisser de 30% les prix des billets qu’on estime trop élevés.

3- La Région dispose, entre autres, d’un trop-perçu estimé à 10 millions d’euros prélevé sur les consommateurs à travers la hausse des carburants.

Nos revendications sont les suivantes :
- Nous demandons une baisse de 25 centimes sur les carburants à la pompe pour l’ensemble des usagers,

- Nous réclamons la bonbonne de gaz à moins de 15 euros, soit une baisse de 7 euros par bidon et pour toute la population,

- Nous reconnaissons légitime et nécessaire la revendication des professionnels de la route pour un gazole détaxé.

L’ARCP en lien direct avec la population connaît sa souffrance et ne manque pas de le rappeler aux autorités de ce pays. Aussi, afin de nous assurer que la population soit entendue, une délégation se rendra dès 8h30 à l’Assemblée plénière de ce vendredi au Conseil régional pour entendre de vive voix l’avis de nos élus sur nos revendications.

La Région peut faire baisser les prix tout de suite

Pour rappel, voici un extrait de la motion déposée mardi à la Région par l’Alliance des Réunionnais contre la pauvreté.

« Considérant le mode de fixation des taxes et son utilisation, il est clairement établi que les décisions sont purement réunionnaises et ne dépendent pas de Paris.

Sans renier le rôle dévastateur des marges et des frais des compagnies pétrolières, nous demandons à Monsieur le Préfet et aux membres de l’OPR de La Réunion de se concerter avec les intéressés afin d’obtenir une baisse des marges (copie de la motion au Préfet).

Aussi, considérant le niveau des taxes sur les carburants (décision Région),

Compte tenu des recettes « imprévues » du fait de l’augmentation des coûts à la pompe,

Compte tenu de l’augmentation exagérée et insupportable des prix des carburants et du gaz,

Nous soumettons à l’assemblée régionale des pistes d’exploration, à savoir une péréquation des recettes d’hydrocarbures pour une baisse significative du gaz (recettes imprévues de l’octroi mer). Pour les carburants, en plus de la baisse des taxes, l’étude d’un régime fiscal flottant.

Nous demandons à la Région de soumettre le contenu de cette motion à la prochaine assemblée pour que soit décidée une baisse des tarifs gaz et carburants.

Nous estimons que les baisses peuvent être programmées rapidement par la Région et, de fait, nous demandons au Conseil régional de saisir le Préfet pour la non-application des augmentations programmées. »


Kanalreunion.com