Luttes sociales

Baisse de prix sur 500 produits en Nouvelle-Calédonie

Après 12 jours de grève générale

Témoignages.re / 28 mai 2013

Une Intersyndicale a lancé un appel à la grève générale à compter du 15 mai dernier. Depuis ce jour, des barrages se sont dressés dans la Nouvelle-Calédonie. Les grévistes sont même allés jusqu’à bloquer le port de Nouméa. Lundi, un accord a été signé avec le gouvernement de Nouvelle-Calédonie et les gouvernements des trois provinces. 500 produits de grande consommation vont voir leur prix baisser de 10%, tous les prix seront gelés jusqu’au 31 décembre 2014.

À l’appel d’une Intersyndicale, des barrages se sont dressés en Nouvelle-Calédonie. Ce n’étaient pas seulement des branchages, mais quelques fois des pneus et des véhicules enflammés. Les grévistes ont aussi bloqué le port autonome de Nouméa.

Les perturbations ont duré près de deux semaines, et elles ont eu un impact sur toute l’économie. En effet, les stations-services n’étaient plus livrées, les commerces n’étaient plus approvisionnés. Autrement dit, toute l’économie du pays fonctionnant selon le modèle occidental était bloquée.

Les revendications étaient focalisées sur les prix.

À la suite de ces actions, les négociations entre l’Intersyndicale et le patronat ont abouti à un accord.

Ce texte prévoit une baisse immédiate sur 500 produits de grande consommation, ainsi qu’un gel des prix jusqu’à fin 2014 avec des moyens de contrôle financés par l’État. Une loi pays devra aussi créer un Observatoire des prix et des marges.

Le mouvement a donc abouti à des résultats. Mais cela est tempéré par la position de l’Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités (USTKE) qui estime que la question de la vie chère doit d’abord passer par donner du pouvoir d’achat à ceux qui n’en ont pas en créant des emplois. Cela passe par une meilleure prise en compte de la priorité à l’emploi des Kanaks et des Calédoniens, estime le syndicat qui situe là l’essentiel de la bataille.

M.M.

Gel des prix pendant 17 mois

Voici quelques points de l’accord :

- Une baisse immédiate de 10% sur 300 produits alimentaires et d’hygiène.

- Une baisse immédiate de 10% sur 200 produits non alimentaires. Les deux listes seront établies conjointement entre l’Intersyndicale, les distributeurs, les fournisseurs, avec le concours de l’ISEE et de la DAE avant le 31 mai 2013.

- Les produits doivent représenter 80% des unités de besoins des consommateurs calédoniens.

- Le gel des prix à compter de la signature du présent protocole, et jusqu’au 31 décembre 2014, de l’ensemble des produits et services offerts en Nouvelle-Calédonie hors alcool, tabacs et boissons et produits sucrés. Des dérogations pourront être accordées pour les produits dits « à cours » et en fonction de l’évolution des taux de change par la Direction des Affaires économiques de la Nouvelle-Calédonie. Les représentants des entreprises s’engagent à permettre la transmission des prix.

Le gel s’applique à la date de signature du présent protocole sur la base des relevés de prix effectués par l’ISEE en avril 2013, ou à défaut sur la base des informations transmises par les opérateurs économiques à la date de la signature du présent protocole, à l’exception des produits à marge contrôlée pour lesquels le prix est fixé en fonction du prix de revient et des coefficients de marges réglementaires.

- L’instauration d’un Observatoire des prix et des marges, lié à un site Internet. Chaque surface de plus de 350 mètres carrés aura l’obligation de transmission hebdomadaire de l’ensemble des références pour alimentation de l’observatoire. Une transmission sera également effectuée à chaque changement de tarif. Le projet de délibération sera examiné par le congrès en juin 2013, et amendé dans le sens prévu par le présent protocole.

- La mise en place d’un ticket restaurant, pris en charge partiellement par l’entreprise. Le projet de loi du pays sera examiné par le gouvernement en juin 2013 et délibéré au congrès en septembre 2013.

- Baisse des tarifs de l’OPT sur les cartes “Liberté” (-5%), sur les abonnements pour la ligne fixe des particuliers (-5,6%), sur l’abonnement à l’Internet ADSL “Optimo” (-3%), sur tous les produits “grand public” de Lagoon pour les jeunes de moins de 26 ans (-10%).


Kanalreunion.com