Luttes sociales

Ban Ki-moon encourage les jeunes à s’impliquer dans le développement durable

Forum de la jeunesse

Témoignages.re / 3 février 2015

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a appelé lundi les participants d’un Forum de la jeunesse à l’ONU à s’impliquer dans la définition d’un développement durable et à saisir l’opportunité qui se présente à eux afin de mettre fin à la pauvreté, lutter contre le changement climatique et combattre l’injustice.



« Certains d’entre vous sont concentrés sur leurs études. Certains d’entre vous pensent peut-être à leur carrière. Je vais être honnête : c’est difficile », a dit Ban Ki-Moon lors de ce forum organisé par le Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC) au siège des Nations unies à New York.

Actuellement, le monde compte 1,8 milliard de jeunes gens, représentant un quart de la population mondiale. Beaucoup ont du mal à trouver du travail.

« 2015 n’est pas seulement une nouvelle année ; elle représente une chance pour changer le cours de l’histoire », a déclaré le chef de l’ONU.

Cette année est celle de l’échéance fixée pour la mise en œuvre des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), qui avaient été adoptés il y a quinze ans. Des progrès ont été réalisés mais des défis persistent et l’ONU va définir une série de nouveaux objectifs de développement durable.

Le Forum de la jeunesse est une façon d’inviter les jeunes à s’impliquer dans les questions qui comptent pour eux, qu’il s’agisse de sécurité, d’emploi ou d’éducation. A travers le monde, 73 millions de jeunes gens cherchent du travail et beaucoup d’autres sont coincés dans des emplois où ils sont exploités.

Le président de l’ECOSOC, Martin Sajdik, a souligné pour sa part que « la question n’est plus de savoir si l’implication de la jeunesse est nécessaire mais comment la renforcer ». Il a encouragé les jeunes gens à exprimer leurs opinions sur le développement, le changement climatique et l’éducation.

« Il n’y a pas de doute que les jeunes gens sont confrontés à de multiples défis pour réaliser leur potentiel mais ils ne renoncent pas », a estimé de son côté l’envoyé du secrétaire général sur la Jeunesse, Ahmad Alhendawi.


Kanalreunion.com