Luttes sociales

Bilan positif !

Leu Carrefour de l’emploi, de la formation et de la création d’activités

Témoignages.re / 8 octobre 2010

Appelé les années précédentes "Alon Travay", Leu Carrefour de l’emploi, de la formation et de la création d’activité a tenu toutes ses promesses mercredi à la salle des fêtes du Foirail.

Près de 500 jeunes en recherche d’emploi ou de formation sont venus des 4 coins de Saint-Leu pour rencontrer des entreprises qui recrutent, des agences d’intérim, ou encore des organismes de formation. Les partenaires de cet événement porté par le service CUCS (Contrat urbain de cohésion sociale) de la Mairie, la MIO, les services de l’État, l’ADI, le Pôle emploi se disent satisfaits de la journée tout comme les entreprises qui ont pour certaines, recruté sur place pour des postes à pourvoir dès la semaine prochaine.

Cette année, la municipalité et ses partenaires ont souhaité mettre l’accent sur la formation professionnelle et la création d’activités. En effet, comme l’a souligné le maire, Thierry Robert : « Une formation, ce n’est pas un emploi. Cependant, cela peut être une chance de rebondir après une période de chômage ».
Quoi de plus valorisant que de monter sa propre affaire ? Pendant cette journée, les demandeurs d’emploi ont été conduits sur cette piste au cours de la journée avec un "kafé kosé initiatives" et des stands d’aide à la création d’entreprise.

Lors de ce forum, les magasins Leclerc ont également pu informer les participants sur le calendrier de recrutement pour le magasin de la zone d’activités de Portail qui ouvrira en 2012. Les personnes intéressées ont notamment été orientées vers une formation adaptée aux différents profils de poste recherchés.


Thierry Robert

« Lorsque l’on est à la recherche d’un emploi, il ne faut négliger aucune piste »

Dans son discours de présentation du Leu Carrefour de l’emploi, de la formation et de la création d’activités, la maire de Saint-Leu, Thierry Robert a souligné qu’« en organisant cet événement, nous souhaitons dans un même espace mettre en contact les demandeurs d’emploi et les acteurs de l’insertion et de l’emploi ». Des extraits à lire ci-après.


« Cette manifestation s’appelait “Alon Travay” les années précédentes mais cette année, nous avons décidé de mettre en avant le volet formation et la création d’activité. En effet, le chemin qui mène à un emploi pérenne peut passer par la formation professionnelle. Bien sûr, une formation ce n’est pas un emploi ! Néanmoins, après une période de chômage, cela peut être une chance de rebondir, de repartir vers un travail stable et intéressant.

Lorsque l’on est à la recherche d’un emploi, il ne faut négliger aucune piste... je pense ici à la création d’activité. Quoi de plus valorisant que de monter sa propre affaire ? Bien sûr, le chemin est long et semé d’embûches, mais aujourd’hui, ce que nous allons vous montrer, c’est que les candidats à la création d’activités ne sont pas seuls ! Des partenaires tels que la Chambre des métiers, la CCIR ou le Conseil général sont présents à leurs côtés afin de construire avec eux un projet viable.

En organisant cet événement, nous souhaitons dans un même espace mettre en contact les demandeurs d’emploi et les acteurs de l’insertion et de l’emploi. Ainsi, grâce à un travail d’équipe mené depuis quelques semaines déjà, nous avons convié des entreprises qui ont des postes à pourvoir. Cette année, vous pourrez également découvrir des ateliers permanents tels que l’atelier “Alon fé nout CV” et des ateliers débats comme la “Découverte de la filière des métiers d’Art”. (…)

Leu Carrefour de l’Emploi, de la formation et de la création d’activité s’inscrit dans le cadre des actions de la Politique de la Ville, tout ce dispositif a été mis en œuvre par l’équipe du CUCS (Contrat urbain de cohésion sociale) en collaboration avec le Pôle emploi, l’Agence départementale d’insertion, la Mission intercommunale Ouest et l’Espace emplois entreprises. Je tiens par ailleurs à souligner la contribution active des services de l’État, représentés ce matin — NDLR mercredi de cette semaine — par Mathieu Saling, délégué
du préfet et de la Direction du travail, représentée par Brigitte Thermea ».


Kanalreunion.com