Luttes sociales

Caisse d’allocations familiales : deux appels à la grève aujourd’hui

CGTRécos et UNSA/CAF

Témoignages.re / 22 novembre 2012

Dénonçant la situation catastrophique que connaissent les caisses, les conditions de travail difficiles les empêchant d’assurer leurs missions de service public auprès des allocataires et les conséquences directes psychologiques sur les salariés, dans un communiqué, la CGTRécos et l’UNSA/CAF, sous les signatures de Fabrice Vauquelin, Secrétaire général de l’UNSA/CAF, et de Chryslène Moutiama, Déléguée syndicale CGTRécos, appellent les personnels des CAF à être unis en se mettant en grève aujourd’hui. En voici des extraits.

« Les organisations syndicales nationales des organismes de Sécurité sociale appellent les personnels des CAF à être en grève et à manifester le 22 novembre 2012, jour de la rencontre des présidents et vice-présidents des CAF à Marseille. 

A la CAF de La Réunion, la CGTRécos et l’UNSA/CAF déposent un préavis et appellent l’ensemble des salariés à être unis.

Un bilan de la COG 2009/2012 a été dressé : une situation catastrophique dans toutes les caisses. Nos missions de service public ne peuvent plus être assurées auprès des allocataires. Le retard dans le traitement s’accumule de manière tragique et les accueils sont fermés les uns après les autres. Les mutualisations et les externalisations se sont accélérées. Pour faire absorber cette charge de travail et maintenir les objectifs, les salariés subissent des réorganisations incessantes. La conséquence directe est l’explosion de la souffrance au travail démontrée par toutes les expertises menées par les CHSCT : forte pénibilité, perte de sens du travail, isolement.

C’est bien l’organisation du travail et la mise en concurrence des salariés qui sont pointées comme la cause de cette souffrance. 

Nous ne pouvons plus continuer à glisser dangereusement sur cette pente. A terme, c’est l’avenir des CAF qui est en jeu, l’avenir de nos emplois.

La prochaine COG est en train d’être discutée, elle ne laisse entrevoir aucune avancée, au contraire, elle accentuera les mesures qui nous ont plongés dans les difficultés que nous connaissons tous. 

C’est pourquoi il est nécessaire d’agir maintenant pour peser dans les décisions. Un mouvement de mobilisation dans l’ensemble des CAF est lancé depuis le 9 octobre 2012. Ce sont les salariés de tous les organismes qui doivent s’unir et lutter ensemble pour faire entendre leurs voix et empêcher une COG destructrice de plus.

(…)

Le 22 novembre, la Direction de la CNAF, les présidents et vice-présidents des caisses nationales et locales se réuniront à Marseille. C’est cette date qui a été retenue pour appeler à une journée de grève et de manifestations.

Suite au mouvement lancé par les Fédérations nationales, les syndicats CGTRécos et UNSA/CAF appellent l’ensemble du personnel à faire grève pour réclamer :

- L’arrêt des suppressions d’emploi,

- L’embauche de CDI permettant d’assurer un service public de qualité,

- L’arrêt des mutualisations et externalisations,

- L’arrêt des réorganisations permanentes,

- La défense de la Convention collective nationale et des acquis locaux.

Un rassemblement aura lieu à 8h30 devant la CAF de Saint-Denis. »


Kanalreunion.com