Luttes sociales

CGSS : la CFDT dénonce un recrutement « sexiste »

Témoignages.re / 20 octobre 2017

JPEG - 92.8 ko

« Alors que la CGSS s’était engagée en décembre 2016, à appliquer lors des recrutements, l’Egalité Professionnelle entre les Hommes et les Femmes, à peine le texte agréé, elle viole ses engagements en retenant pour le poste d’Ingénieur Conseil Régional, la candidature d’un homme au détriment d’une candidate de surcroit spécialisée en prévention des risques professionnels, hygiène, sécurité et environnement.

Une sentence à l’égard de cette jeune femme qui réalisait déjà les tâches d’Ingénieur Conseil Régional depuis le licenciement de celui-ci.

Une sentence pour cette jeune femme, qui, de toute évidence, ressort comme une victime dans les conflits qui ont opposé l’ex-salarié Ingénieur Conseil Régional et le Directeur Général.

Sans langue de bois, la décision de ce dernier sonne comme une étrange punition pour les liens qu’elle a pu avoir avec le premier.

Force est de constater que dans cette procédure de recrutement, le critère « à compétences égales » a volontairement été écarté, et que par cet acte, l’employeur a fait violation de ses engagements.

Force est de constater également, que par sa décision, l’Employeur a lésé la candidate au regard du protocole d’accord sur l’Egalité Professionnelle, et in fine, au regard de ses engagements d’amener plus de femmes vers les postes de Dirigeants.

Un protocole tout juste signé et déjà bafoué par le Directeur Général lui-même, membre du jury de sélection !

La CFDT dénonce une méthode de recrutement scandaleuse et sexiste, sur fond de représailles ».