Luttes sociales

CGTR solidaire des cheminots et des intermittents du spectacle

Soutien aux mouvements sociaux en France

Témoignages.re / 18 juin 2014

Dans un communiqué, la CGTR « apporte sa totale solidarité aux travailleurs en lutte de la SNCF et aux intermittents du spectacle »

La CGT Cheminots se bat pour un véritable service public ferroviaire et contre le dépeçage de la SNCF. Elle se bat pour que l’accès au réseau ferré soit effectif et que la réponse aux besoins de déplacements soit réelle. La réunification de la SNCF doit y répondre.

S’agissant des intermittents du spectacle, leurs luttes sont celles de la défense de la Culture et de l’exception française. La mobilisation en leur faveur de figures marquantes de la culture française exprime clairement que leur combat dépasse et de loin la seule et légitime défense de leurs intérêts de salariés.

Les tentatives de division des Français de la part du gouvernement et du MEDEF, jouant sur le registre de la criminalisation de l’action syndicale, sont inacceptables.

La proposition du Ministre du Travail lui même de geler les seuils sociaux témoigne d’une singulière conception du dialogue social qui consisterait à affaiblir voire à annihiler l’une des parties pour ensuite ouvrir ledit dialogue !

Par ailleurs, la CGTR dénonce vigoureusement les propos de la FEDOM, lobbyiste du patronat, quant à son exigence de ne pas appliquer la pénibilité chaleur à La Réunion au prétexte que les Réunionnais sont habitués à de fortes chaleurs. Le mépris et l’insulte suintent dans de tels propos.

Vous avez dit dialogue social ?"

Saint Denis le 18 juin 2014
Le Secrétaire Général de la CGTR
Ivan Hoareau


Kanalreunion.com