Luttes sociales

« Charte pour l’emploi local » : il est urgent d’agir !

Nou Lé Kapab-AJFER

Témoignages.re / 17 septembre 2014

Nou Lé Kapab-AJFER a rencontré ce matin le directeur régional de Pôle Emploi. Dans un communiqué adressé à la presse, il fait le compte-rendu de l’échange.

Ce mardi 16 septembre 2014, une délégation de Nou Lé Kapab (AJFER) a décidé de rencontrer le directeur du Pôle Emploi Réunion/Mayotte, Jean-Luc Minatchy, afin d’échanger sur la situation du Pôle Emploi et plus particulièrement de la mise en place de la « Charte pour l’emploi local ».

En effet, un mois après la venue de François Hollande, les mesures annoncées se font toujours attendre, alors que la situation économique et sociale impose d’agir sans délais. Lors de sa séquence sur la régionalisation de l’emploi à Saint-Joseph, le chef de l’Etat avait annoncé être « favorable à une charte de l’emploi local ».

Cette proposition, avancée par le Pôle Emploi et approuvée par le Chef de l’Etat, doit être impulsée par la population et les acteurs concernés. Pour Nou Lé Kapab (AJFER), il y a nécessité à mettre en place rapidement cette « Charte pour l’emploi local », car celle-ci devrait inciter les entreprises à déposer leurs offres au Pôle Emploi. Cette « Charte pour l’emploi local » est une première étape, pour permettre aux personnes de La Réunion et aux Réunionnais(e)s d’accéder à l’emploi de manière juste et équitable.

Le Pôle emploi prévoit de consulter l’ensemble des acteurs (collectivités, États, entreprises, syndicats…) pour inciter les employeurs privés et publics à déposer leurs offres au Pôle Emploi. Cette consultation doit être lancée au plus vite, car elle pourrait être un tremplin vers des actions plus larges en faveur de l’emploi à La Réunion.
Nou Lé Kapab (AJFER) propose, depuis sa création en 2009, des mesures permettant aux personnes de La Réunion et aux Réunionnais(e)s d’accéder aux emplois disponibles à La Réunion. Parmi ces propositions :

- Transparence sur les emplois disponibles dans le secteur public et privé.
- Délivrer par le Pôle Emploi une « attestation d’absence de compétence locale » avant d’embaucher à l’extérieur.
- Répertorier les Réunionnais(e)s partout dans le monde afin de pouvoir les informer des postes disponibles à La Réunion, correspondant à leur profil.
- Dresser les besoins en emplois sur plusieurs années afin d’adapter les formations et les nombre de places aux concours en fonction des besoins réels de l’île.
- Supprimer l’expérience dans les offres d’emploi pour valoriser la période d’essai.
- Pérenniser les emplois précaires et les contrats de courtes durée en investissant dans des filières d’avenir tels que les NTIC, les énergies renouvelables, l’aide à la personne, la petite enfance, …

Chaque jour, de plus en plus de personnes manifestent pour avoir un emploi. La situation devient de plus en plus tendue, dans un contexte économique et social qui ne cesse de se dégrader. Il est urgent d’agir.

Nou Lé Kapab (AJFER) présentera au Pôle emploi et à l’ensemble des acteurs concernés ses propositions pour la Priorité à l’embauche des personnes de La Réunion et des Réunionnais(e)s, dans le cadre de cette « Charte pour l’emploi local ».
Nou Lé Kapab (AJFER) accompagnera cette Charte pour qu’elle soit réalisée au plus vite et mise en application le plus tôt possible afin de garantir une meilleure égalité des chances face à l’emploi.

Pour Nou Lé Kapab (AJFER)
Gilles Leperlier
Président


Kanalreunion.com