Luttes sociales

Citalis : menace de grève des chauffeurs

Après les usagers, les salariés rentrent dans le mouvement

Témoignages.re / 7 avril 2016

Hier matin, les chauffeurs des bus de la CINOR ont débrayé pendant une heure avant leur prise de service pour dénoncer leurs conditions de travail. Un préavis de grève a été déposé. Le mouvement des usagers s’est poursuivi, avec une manifestation à Sainte-Suzanne.

JPEG - 92.9 ko
Bus Citalis à Saint-Denis.

Après deux jours de manifestation, la situation était redevenue calme hier à Saint-Denis. Une nouvelle manifestation a eu lieu à Commune Ango, un écart de Sainte-Suzanne. Des usagers ont barré la route pour se faire entendre. Citalis, la marque d’exploitation du réseau des bus de la CINOR, a fait quelques concessions dans l’urgence. Mais pas question de remettre en cause le fond du problème : un changement des horaires et des lignes fait sans concertation avec les personnes concernées.

Les usagers restent toujours très remontés face aux changements imposés. Ils n’ont souvent que le bus comme seul moyen de transport, faute de moyens financiers pour acheter une voiture. Une fois de plus, cette catégorie de la population se sent méprisée.

Pour leur part, les conducteurs du réseau Citalis ont déposé un préavis de grève pour dénoncer leurs conditions de travail. Ils ont observé hier un débrayage d’une heure à leur prise de service. Désormais, toutes les personnes concernées protestent.

Rappelons que mercredi, la Section PCR de Saint-Denis a appelé à la tenue d’une table-ronde pour qu’ensemble, usagers, chauffeurs et direction puissent s’entendre et sortir de la crise. Cette proposition est plus que jamais d’actualité.


Kanalreunion.com