Luttes sociales

Citroën Réunion : l’inspection du travail contre le licenciement de deux délégués syndicaux

Conflit social dans la filiale de la CFAO

Témoignages.re / 19 janvier 2016

À Citroën Réunion, 5 travailleurs sont menacés de licenciement, dont 2 délégués syndicaux. Vendredi, une réunion aura lieu avec les responsables de cette filiale de la Compagnie française de l’Afrique de l’Ouest. Le syndicat Union régionale 974 a adressé hier à la presse un communiqué à ce sujet.

JPEG - 71.8 ko

« Suite à la manifestation du 15 janvier 2016, l’UR 974 a eu un entretien avec le Directeur Général de la CMR Éric Benavente le soir même.

Une nouvelle rencontre a été à actée pour le vendredi 22 janvier 2016 à 9h00.

5 procédures de licenciement dont 2 nouvelles courent pour des salariés, tous sont syndiqués à PUR 974.

Il devrait notamment en être question à la réunion de ce vendredi.

Sur les procédures visant les 2 délégués et dirigeants de la CFAO-UR974 Sébastien Faconnier et Sully albaret, l’inspection du travail a émis un refus clair sur la demande de licenciement formulé par la direction de CFAO ».


Kanalreunion.com