Luttes sociales

Condamnation au chômage et au minimum vieillesse

Double peine infligée à la jeunesse réunionnaise

Témoignages.re / 27 juillet 2010

Plus de 51% des jeunes sont au chômage, et pour ceux qui travaillent, la majorité des emplois sont précaires. Dans de telles conditions, il apparaît clairement que la réforme des retraites projetée par le gouvernement va condamner de plus en plus de Réunionnais au minimum vieillesse. Comment en effet remplir les conditions définies pour avoir droit à une retraite décente ? Cela rappelle qu’aucune solution n’est possible tant qu’il n’est pas mis fin à la pénurie d’emplois à La Réunion. Et jusqu’à présent, ce sont les Réunionnais qui paient le résultat de 50 ans d’errements des bureaux parisiens, parce que jusqu’à aujourd’hui, Paris n’a jamais voulu prendre en compte les propositions des Réunionnais pour sortir de cette crise structurelle.


Kanalreunion.com