Luttes sociales

Contre la loi El Khomri, le PCR appelle à poursuivre le combat

Communiqué du Parti communiste réunionnais

Parti Communiste Réunionnais / 18 mai 2016

Présent dans les manifestations du 17 mai à La Réunion contre la loi El Khomri aux côtés des jeunes et des syndicats, le Parti communiste réunionnais a diffusé ce 17 mai le communiqué suivant.

JPEG - 106.4 ko

La Réunion a connu une nouvelle journée de mobilisation contre le projet de loi El Khomri. En effet, malgré les protestations, le gouvernement a choisi de couper court à tout débat en recourant à l’article 49-3 pour faire adopter le texte en première lecture par l’Assemblée nationale.

La bataille est loin d’être finie. La loi n’est toujours pas adoptée. La lutte victorieuse menée voici 10 ans contre le projet de loi créant le Contrat première embauche rappelle que le gouvernement peut reculer, alors même que la loi était définitivement adoptée en utilisant l’article 49-3 de la Constitution.

C’est pourquoi il est important de continuer le combat. Le PCR salue la mobilisation de toutes les personnes présentes ce matin dans les défilés de Saint-Denis et de Saint-Pierre. C’est une étape importante. Elle montre que malgré le coup de force institutionnel soutenu par des députés de la majorité, l’élan ne s’est pas brisé.

Le PCR rappelle que le projet de loi El Khomri permettra, hélas, de créer dans les faits un Code du travail dans chaque entreprise. Les conventions collectives seront vidées de tout leur sens, car les salaires et le temps de travail seront des questions traitées au sein des entreprises.

Soutien de la première heure au mouvement syndical, le PCR appelle à la poursuite des mobilisations et réaffirme sa solidarité dans le juste combat mené contre la régression sociale par les organisations syndicales et la jeunesse.

Le Port, le 17 mai 2016,
Le Bureau de presse


Kanalreunion.com