Luttes sociales

Création d’un collectif des mécontents de SUDEAU

Lutte contre des factures d’eau trop élevées

Témoignages.re / 5 mai 2015

Face à la hausse des factures d’eau à Saint-Joseph, les abonnés se mobilisent. Ils ont créé mercredi dernier le « Collectif 2015 des mécontents de SUDEAU ». Ils ont remis à la direction du fermier une pétition forte de déjà 400 signatures et demandent une rencontre pour avoir des explications.

JPEG - 80.8 ko
Le collectif d’usagers mécontents a manifesté devant l’agence de SUDEAU à Saint-Joseph.

Mercredi dernier, des abonnés à SUDEAU ont manifesté devant le siège du fermier à Saint-Joseph.

Ces usagers de l’eau ont en effet décidé de créer le collectif 2015 des mécontents de SUDEAU. « Ce collectif a pour but de défendre les intérêts des abonnés de Saint-Joseph qui ont eu la désagréable surprise de recevoir des factures d’eau beaucoup plus élevées qu’habituellement », rappelle David Lebon. Il ajoute que « certains abonnés ont vu leur facture doubler voire tripler, et malgré plusieurs rencontres avec la SUDEAU ». La méthode pose aussi problème : « beaucoup n’ont pas eu de réponses satisfaisantes si ce n’est qu’il fallait tout d’abord payer la facture et que leur dossier serait étudié ensuite ».

Les situations peuvent être dramatiques, avec des factures dépassant largement leur revenu. Le collectif indique aussi avoir pris connaissance de la motion adoptée par le conseil municipal de Saint-Joseph dans laquelle les élus demandent « un échéancier pour les abonnés (dans la nécessité), un taux zéro au 1er juillet 2015 ainsi qu’une facture trimestrielle et un lissage de l’effet tranche afin que l’abonné ne soit pas victime d’un effet de levier tarifaire lorsque sa consommation n’a pas augmenté ».

400 signatures

Au vu des différentes factures, le collectif a constaté qu’à chaque tranche de consommation, il trouve une part pour la SUDEAU et une part pour la CASUD alors qu’auparavant pour les factures VEOLIA, ce principe ne concernait que la 1ere tranche et pour les tranches suivantes nous retrouvons qu’une part pour le fermier.
« Nous nous posons donc la question suivante : pourquoi la CASUD prend-elle maintenant une part pour chaque tranche de consommation ? ? Quand ce que ce principe a-t-il été établi et surtout qui sont les élus qui ont voté favorablement pour ce système ? », interroge David Lebon. « Notre question est donc de savoir quand est-ce que ces taxes ont été votées, est ce que c’est avant mars 2014 ou après mars 2014 et qui sont les élus communautaires qui ont voté pour ces taxes ? ».

Le collectif a commencé à faire circuler une pétition depuis quelques jours. Il a déjà récolté plus de 400 signatures. Les abonnés pensent d’ailleurs que cette action a pesé sur la décision des élus de Saint-Joseph.

Vers d’autres actions

« Dans un premier temps nous déposerons ces 400 signatures à la direction de SUDEAU afin de leur demander de revoir leur copie car certains abonnés ne sont pas en mesure de régler leur facture et même si un échéancier serait mis en place, ce sont plusieurs centaines d’euros que les abonnés devraient tout de même tirer de leur poche ! De plus, nous demanderons audience au responsable de SUDEAU afin que cette société revoie son système de facturation ainsi que la périodicité de ses factures », résume David Lebon.

D’autres actions sont prévues : poursuite de la signature de la pétition et création d’une association de défense des abonnés de Saint-Joseph, « car nous trouvons inacceptable qu’un changement de fermier puisse mettre un tel désordre et cela au détriment des consommateurs ». Le collectif s’interroge sur le but du changement de fermier.

« Nous sommes déterminés à obtenir des réponses claires pour les abonnés de Saint-Joseph et nous utiliserons tous les moyens légaux pour défendre nos droits et faire en sorte que la population de Saint-joseph ne soit plus lésée », conclut David Lebon.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • l’eau est le 3em secteur le plus corrompu en 2014 après l’armement et le BTP ! Alors que c’est une ressource vitale pour l’humanité. Que font nos gouvernants pour moraliser tout cela, où trempent-ils aussi dans cette corruption, ceci expliquerai cela ?
    Alors que l’on voit bien que la ressource eau va finir par se raréfier.
    pour info 60 millions de consommateurs teste des douchettes à économie d’eau et préconise la pose de matériel d’économie d’eau sur les robinets et WC.
    L’étude montre qu’une famille de 4 personnes peut réduire de 30% sa facture d’eau (de 150 m3 /an à 100 m3) soit 50 m3 d’économie d’eau par an, tout en gardant le même confort.
    Il est indiqué que ces matériels d’économie d’eau permettent au final une économie entre 217 et 267 € /an ce qui représente 45% de la facture d’eau (30% d’économie pour l’eau et 15% supplémentaire sur l’énergie).
    plus d’infos sur http://www.activeau.fr/test_60_millions_de_consommateurs.htm

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com