Luttes sociales

Création de la cellule de crise du BTP

Première réunion à la Préfecture

Témoignages.re / 8 janvier 2011

Dans un communiqué diffusé jeudi, la Préfecture annonce la première réunion d’une « instance partenariale chargée d’examiner les situations sociales des familles issues du secteur du BTP et signalées par la CGT ». Cette instance se réunira tous les mois, et implique l’État, le Conseil général, l’ARMOS, l’IEDOM et la CGTR-BTP :

« Conformément aux engagements du préfet, exprimés notamment lors du Haut conseil de la commande publique du 15 décembre 2010, le sous-préfet chargé de la Cohésion sociale et de la Jeunesse a réuni ce jour l’instance partenariale chargée d’examiner les situations sociales des familles issues du secteur du BTP et signalées par la CGT.
Cette instance a pour objectif d’examiner mensuellement les situations sociales difficiles que vivent certaines familles (paiement des loyers, remboursement de prêts bancaires) afin de les aider à surmonter ces caps critiques. Il s’agit, en anticipant le plus en amont possible, d’actionner la mobilisation des dispositifs de droit commun. La CGT-BTP se charge de collecter avant chaque réunion les situations identifiées, lesquelles sont transmises au sous-préfet chargé de la Cohésion sociale et de la Jeunesse qui, de façon dématérialisée (afin d’être réactif), les communique à l’ensemble des partenaires. De ce fait, il est possible de prendre les décisions d’orientation et de prise en charge de ces difficultés. Les décisions seront communiquées aux intéressés par les services concernés et la CGT-BTP.
Les acteurs invités suivants ont activement participé à l’installation de ce guichet unique : le Conseil général, avec notamment la présence de monsieur Alain Zaneguy, la CAF, l’ARMOS, l’IEDOM et la CGT du BTP. Deux situations signalées par la CGT-BTP ont d’ores et déjà été examinées lors de cette première rencontre.
La prochaine réunion du guichet unique aura lieu le vendredi 4 février 2011. »


Kanalreunion.com