Luttes sociales

Décès d’Edouard Leclerc

France

Témoignages.re / 17 septembre 2012

Edouard Leclerc était le créateur d’un mode de distribution qui a permis de faire baisser les prix en France. Extraits du communiqué adressé hier à la presse.

Dans cette période de pénurie (NDLR - seconde guerre mondiale) - l’approvisionnement alimentaire constitue l’une des préoccupations centrales des Français -, Edouard Leclerc cherche à mettre à jour des solutions. (…) Peu à peu, émerge la conviction qu’une réforme de la société doit commencer par une refonte des circuits commerciaux. Ainsi, il dénonce le prix de vente des biens de consommation et propose de raccourcir les circuits de distribution. Il prône la suppression non seulement du maximum d’intermédiaires entre le producteur et le consommateur, mais aussi de l’intégralité des marges correspondantes (…)

En décembre 1949, Edouard Leclerc ouvre une petite épicerie, 13 rue des Capucins à Landerneau. Il commercialise d’abord uniquement des biscuits Labour, achetés directement à un producteur de Pontivy. Le prix affiché est alors 30% en deçà de celui proposé par les autres commerçants. Il réinvestit l’ensemble des bénéfices dans son « centre distributeur E. Leclerc » et peut ainsi proposer à ses clients une gamme de plus en plus large de produits : huile, farine, sucre.... Les clients, d’abord timides, se font rapidement plus nombreux. Face à ce succès, les commerçants des environs s’inquiètent et font pression sur les fabricants pour qu’ils cessent de livrer Edouard Leclerc (...)

Entre 1959 et 2003, il est le président fondateur de l’Association des centres distributeurs E. Leclerc (ACDLec), qui réunit tous les commerçants utilisant son panonceau. Là, il se consacre à la diffusion et à l’implantation de ses idées (...)


Kanalreunion.com