Luttes sociales

Déjà 4 jours de grève à Orange Mayotte pour obtenir une prime de vie chère

Les salariés demandent 120 euros par mois avec effet retroactif à janvier 2012

Témoignages.re / 30 juillet 2015

Dans un communiqué diffusé hier, le syndicat SUD fait le point sur le mouvement de grève à Orange Mayotte. Cela fait 4 jours que les salariés ont cessé le travail.

Malgré les nombreuses tentatives pour casser ce mouvement de grève, le personnel toujours fortement mobilisé reste déterminé à voir aboutir ses revendications.
Un petit historique s’impose sur le scandale social que vivent nos collègues d’Orange à Mayotte. Une négociation sur la vie chère qui s’est conclue à Mayotte en mai 2015 au siège social de l’établissement secondaire avec le consentement de toutes les parties sur un montant de 120 euros par mois et un effet rétroactif à janvier 2012.
Cette négociation attendue depuis de longues années par les salariés de Mayotte, devenue le 101ème département Français en 2011, a été dénoncée unilatéralement à la seule initiative du DO.

Aujourd’hui un véritable bras de fer semble opposer des salariés déterminés de Mayotte et un Directeur droit dans ses bottes !
Des invitations sont faîtes aux représentants du syndicat SUD à La Réunion alors que depuis le 27 juillet date du préavis, un piquet de grève se tient devant la nouvelle boutique et le siège d’Orange à Mayotte.

Cet entêtement pour tenir coûte que coûte des réunions sur le site du Chaudron est en total décalage avec les revendications du personnel de Mayotte : les 120 euros par mois et l’effet rétroactif à janvier 2012
Le DO devait se rendre à Mayotte le mercredi 29 juillet pour l’inauguration officielle de la nouvelle boutique de Kawéni mais un préavis de grève et la présence du personnel déterminé devant la boutique aura suffit à lui faire annuler son séjour.

D’autres rendez-vous en présence du DO sont programmés comme par exemple l’ouverture de la 3G+ et en avant première le lancement des forfaits mobiles à Mayotte. Des messages de propagande du DO notamment sur l’issue du conflit social ont d’ailleurs été filmés et diffusés lors du déploiement des formations commerciales.
Désormais tous les rendez-vous de l’actuel DO sur Mayotte seront-ils annulés jusqu’à son départ ?

Le conflit social à Mayotte est exemplaire à de nombreux points, d’ailleurs les médias locaux et nationaux (Mayotte 1ère et AFP) relaient l’évènement. Le député de Mayotte s’est même déplacé cette semaine à la boutique pour apporter son soutien aux grévistes. Les clients de passage à la boutique ainsi que la population encouragent le mouvement.

Qui aurait intérêt à voir s’éterniser un conflit social à Orange Mayotte ?
Mayotte est-il un établissement secondaire à part entière de la DORM ou un établissement secondaire et entièrement à part ?


Kanalreunion.com