Luttes sociales

Délibéré le 21 février 2011

360 ex-salariés de l’ARAST aux Prud’hommes

Témoignages.re / 12 octobre 2010

Les juges du Tribunal des Prud’hommes rendront leur décision le 21 février 2011 dans l’affaire des 360 ex-salariés de l’ARAST. Plus de 150 d’entre eux étaient présents au tribunal hier. Ils demandaient leur réintégration au sein du Département, chargé de la gestion de la structure d’aides aux personnes âgées avant sa mise en liquidation en novembre 2009. A défaut, les anciens salariés exigent le paiement de leurs indemnités (salaires, congés payés, licenciements) par l’AGS (régime de garantie des salaires).

L’organisme chargé d’indemniser les salariés victimes de licenciement économique a une nouvelle fois pointé du doigt la responsabilité du Conseil général dans cette affaire. L’AGS affirme qu’il y a eu transfert d’activité et donc obligation pour la collectivité de poursuivre les contrats. Cet argument est réfuté par l’avocat du Département, qui a rappelé que « la collectivité n’était que le financeur de l’ARAST et non pas l’employeur ». 

La délibération des conseillers prud’homaux est prévue pour le 21 février 2011. Ils pourraient condamner l’AGS à payer l’ensemble des indemnités, comme le 23 août dernier. Ce jour-là, 30 anciens salariés ont obtenu gain de cause et l’AGS avait dû leur payer près de 350.000 euros au titre des indemnisations. Une délibération contestée par l’organisme, qui a interjeté appel. La prochaine audience dans cette affaire est prévue pour le 2 novembre. 


 Imaz Press Réunion 


Kanalreunion.com