Luttes sociales

Des policiers manifestent devant la préfecture pour plus de moyens

À l’appel du syndicat Unité SGP Police-FO

Témoignages.re / 8 avril 2016

À l’appel du syndicat Unité SGP Police-FO, des policiers se sont rassemblés ce matin devant la préfecture de La Réunion à Saint-Denis. Ils demandent une amélioration de leurs conditions de travail.

JPEG - 46.3 ko
Une délégation du syndicat Unité SGP Police-FO avait participé à la manifestation contre la loi El-Khomri le 31 mars.

Des policiers étaient hier dans la rue pour manifester. À l’appel du syndicat Unité SGP Police-FO, ils se sont regroupés dans la matinée devant la préfecture. Leurs revendications concernent en particulier les conditions de travail. Ils demandent la construction d’un nouveau commissariat de police au Port. Ils estiment que l’installation actuelle est vétuste, contribue à la dégradation du service, notamment en termes d’accueil du public.

Par ailleurs, les policiers d’ Unité SGP Police-FO demandent une revalorisation de leur prime de risque. L’application du plan Vigipirate, puis celle de l’état d’urgence signifie une importante charge de travail. Ils ont également protesté contre la suppression de la sur-rémunération, proposée dans le rapport parlementaire sur l’égalité réelle présenté au Premier ministre. Ce texte servira de base à une loi d’orientation.

Ils appellent le gouvernement à tenir ses promesses en matière de créations de poste et de moyens supplémentaires. Le 16 novembre dernier, le discours du président de la République avait annoncé des recrutements et un « pacte de sécurité » indiquant que des services tels que la police, la justice et l’armée allaient voir leurs dotations renforcées. La manifestation d’hier a montré que l’engagement n’est pas encore tenu.


Kanalreunion.com