Luttes sociales

Dialogue engagé entre la CGTR Port et Docks et la direction de la SERMAT

Lutte pour l’emploi à Port-Réunion

C.T. / 18 janvier 2014

JPEG - 95.2 ko
Les discussions portent sur la gestion de la maintenance des chariots cavaliers. Sa prise en charge par la SERMAT permettra de maintenir l’emploi des Réunionnais au port. (photo J.-F.N.)

Un Comité d’entreprise a eu lieu vendredi 17 janvier au matin entre la direction de la SERMAT et les représentants syndicaux de la CGTR Port Et Docks, une avancée certaine lors de ces négociation : « un bon contact » et « un dialogue » engagé.

La réunion « s’est plutôt bien passée » a expliqué Raphaël Gossard, représentant syndical des salariés de la SERMAT. Ce dernier a évoqué « le développement de certains points » lors de cette rencontre, avec le président « fraichement nommé » et son directeur Michel Dafreville.

Les deux parties ont posé leurs propositions concernant l’avenir des salariés et de l’activité de la SERMAT, cependant la direction tient à externaliser la maintenance, mais « nous ne sommes pas tout à fait d’accord sur certain point, notamment la réintégration de la maintenance jusqu’en septembre 2015 et après l’ensemble de la maintenance sera attribué à la SERMAT », a expliqué Raphaël Gossard. Ce dernier a indiqué « c’est trop long, on est d’accord pour un report de six mois, ou fin 2014 ».

Il y aura eu « un bon contact » et « un bon dialogue engagé » avec « pour la première fois, le président de la SERMAT » en personne, après deux années de tension et de conflit au sein de l’entreprise. Les locaux de la SERMAT vont être déménagé en fin juin 2014 vers l’enceinte portuaire, a expliqué le syndicaliste. Ce dernier a indiqué qu’une réunion sera prévue la semaine prochaine afin de connaitre les perspectives de la société, mais « on veut faire au plus vite », a indiqué Raphaël Gossard.

 SaiLin 


Kanalreunion.com