Luttes sociales

Dockers victoire

Après 19 jours de grève

Témoignages.re / 21 mai 2013

Grâce à la mobilisation, les dockers ont réussi à faire reculer le patronat : les 19 licenciements sont annulés à la SERMAT, et un audit sera mené pour déterminer le coût réel de la manutention. Bravo aux dockers et à la CGTR Ports et Docks pour cette belle victoire.



JPEG - 67 ko

Depuis 19 jours, les dockers de la SERMAT étaient en lutte contre un plan patronal prévoyant le licenciement de 19 travailleurs sur 40. C’était le début de la liquidation de la SERMAT. Mais les travailleurs se sont levés, soutenus par la CGTR Ports et Docks et par le Parti communiste réunionnais, ils ont remporté une belle victoire hier : le patronat a dû céder. Le travail reprend donc mercredi.

La Réunion était hier au 19e jour d’un conflit social au port.
Le conflit opposait les travailleurs du GIE SERMAT à leurs patrons, les dirigeants des sociétés SGM, SAMR et SOMACOM.

Vendredi, les patrons avaient claqué la porte, décidant de tenir ce mardi un comité d’entreprise avec à l’ordre du jour 19 licenciements sur 40. Face à cette intransigeance, les dockers avaient fait plusieurs gestes. Ils ont déchargé les containers frigorifiques ainsi que ceux transportant des marchandises à caractère urgent comme les médicaments ou les membranes de filtrage des stations d’épuration.

Nommé samedi, le médiateur Alix Séry a pu réunir patrons et travailleurs autour d’une même table hier. Au bout de 5 heures de négociations, un accord a été signé : c’est la victoire des dockers.

Plus de licenciement et un audit sur le coût de la maintenance, afin que tout le monde ait tous les éléments de décisions. Les dockers demandaient la transparence, ils ont gagné.

Retour en images sur cette fin de journée décisive. Plus d’informations dans Témoignages de demain.


Kanalreunion.com