Luttes sociales

Eric Fruteau répond à l’appel du Mouvement Citoyen pour l’Emploi

Saint-André

Témoignages.re / 14 mars 2011

A Saint-André, samedi 12 mars, en milieu d’après-midi, place de la salle des fêtes, Eric Fruteau, Michèle Caniguy, leurs suppléants et plusieurs dizaines de militants ont répondu présents à l’appel lancé par l’association Mouvement Citoyen pour l’Emploi pour un plan Marshall pour le logement et l’emploi.

Après avoir salué l’initiative citoyenne et militante des membres de cette association, le maire Eric Fruteau et son adjointe, tous deux candidats aux élections cantonales, ont apposé leur signature sur le document que leur a présenté Samuel Mouen.
Accompagnant la parole au geste, Eric Fruteau a tenu à indiquer que l’ensemble des candidats de son parti se tenait à la disposition de La Réunion pour l’emploi et le logement. Et à ce titre, il précise qu’il les représente cet après-midi. Il a rappelé que, comme par le passé, en ces temps de crise, La Réunion se trouve face à son destin.
En 1946, deux députés progressistes sont allés arracher à l’Assemblée nationale la départementalisation pour sortir l’île de la misère coloniale. Au début des années 80, c’est grâce à une mobilisation du PCR et des forces de gauche que l’égalité sociale avait été obtenue pour la population réunionnaise. Aujourd’hui, poursuit le conseiller général sortant du 2ème canton, le temps de l’égalité collective est venu. Il faut, rajoute-t-il, un plan réunionnais pour le logement et pour l’emploi.
Mais au-delà, Eric Fruteau demande une mobilisation de tous contre la baisse du pouvoir d’achat, des contrats aidés, des crédits de la Ligne budgétaire unique, contre la casse du service public. L’Etat doit assumer pleinement sa compétence en matière de création d’emplois, a-t-il conclu.


Kanalreunion.com