Luttes sociales

Ex-ARAST : plus de deux ans perdus

Le Défenseur des droits annonce le règlement du conflit

Témoignages.re / 6 mars 2012

Dans un communiqué, le Défenseur des droits annonce que les indemnités des ex-salariés d’ARAST ont été versées. L’AGS a enfin décidé de payer, ce qui signifie que plus de deux ans ont été perdus. Voici le texte de ce communiqué qui siffle la fin d’un conflit largement récupéré par l’opposition du Conseil général.

« Lors de son déplacement à La Réunion, les 22 et 23 février 2012, le Défenseur des droits, Dominique Baudis a eu la confirmation de la part de l’AGS Réunion et de Nassimah Dindar, Présidente du Conseil général que l’accord du 20 janvier 2012 serait respecté.
Dans cet accord, le Conseil général de La Réunion et l’AGS s’engageaient à verser les indemnités légales de licenciement aux salariés concernés en s’en partageant pour moitié la charge.
M. Baudis avait alors reçu une délégation des ex-salariés de l’ARAST pour leur annoncer que les sommes dues seraient débloquées dès le début du mois de mars.
Elles viennent d’être versées ce jour-même.
Dominique Baudis, saisi par la CFTC et la Ligue des Droits de l’Homme, est intervenu afin que les ex-salariés de l’ARAST bénéficient dans les meilleurs délais de leurs indemnités légales de licenciement, après la liquidation de l’association qui les employait jusqu‘en novembre 2009.
Depuis 2 ans, un conflit entre le Conseil général de La Réunion et l’Association de Garantie des Salaire (AGS) empêchait le versement de ces sommes.
Dominique Baudis souligne l’esprit de responsabilité qui a animé ses interlocuteurs pour trouver une issue au conflit et rétablir les salariés dans leurs droits.
Il rappelle que, dans le cadre de son intervention, il avait préconisé la mise en place d’un guichet unique d’accompagnement à l’attention des ex-salariés de l’ARAST. La deuxième rencontre des participants à ce guichet, élaboré avec le soutien des organisations syndicales, de la Caisse d’Allocations familiales, de Pôle Emploi et de la CGSS s’est tenue ce vendredi 2 mars 2012.
Le Défenseur des Droits remercie également le Préfet de La Réunion et ses équipes pour son engagement dans la réussite de cette médiation. »


Kanalreunion.com