Luttes sociales

Extrait de la lettre ouverte de l’Intersyndicale des gérants de station-service au Premier ministre

Les responsables d’un secteur économique décisif ne veulent plus discuter avec le ministre des Outre-mer

Témoignages.re / 31 décembre 2013

Le 27 décembre, le président de l’Intersyndicale des gérants de station service des DOM a décidé d’écrire au Premier ministre. Ce courrier est daté du jour du début de la grève illimitée aux Antilles. Il tire les conséquences d’une rencontre qui avait eu lieu 9 jours plus tôt au ministère des Outre-mer.

Nous avons cherché à attirer votre attention sur le fait que le ministre de l’Outre-Mer voulait absolument faire passer en force « son » décret sans réelle concertation. Malheureusement, nous n’avons pas été entendu…

Nous avons été convié le 18 décembre à une réunion soi disant de « concertation » qui n’a pas permis de lever nos doutes et nos inquiétudes. En fait, le ministre n’a répondu à aucune de nos questions et de nos préoccupations. Ce n’était qu’un simulacre de concertation.

Les compagnies pétrolières ont envoyé un courrier aux gérants pour leur annoncer de manière claire qu’elles pensaient changer le « cadre et les principes contractuels, de gestion et économiques » en vigueur si le projet de décret était adopté sans véritable concertation. Cela veut dire concrètement que les gérants seront « virés » ainsi que leurs salariés. C’est lamentable lorsqu’on sait que la priorité première du gouvernement est la lutte contre le chômage.

Nous avons mis sur pied un modèle social vertueux qui permet d’employer 3800 personnes faiblement qualifiés dans des départements qui battent tous les records en matière de chômage et d’insécurité et aujourd’hui un ministre de votre gouvernement détruit ce que nous avons patiemment mis en place.

Les stations-service des DFA sont fermées depuis le 27 décembre et ce pour une durée illimitée car nous n’acceptons pas la disparition de nos entreprises et des emplois.

Monsieur le Premier Ministre, nous ne sommes pas contre l’amélioration du système en place, mais nous rejetons la méthode employée.

 L’Intersyndicale des gérants de station-service 


Kanalreunion.com