Luttes sociales

FCPE-CDPE 974

Témoignages.re / 18 septembre 2010

« Faire l’amalgame entre absentéisme et délinquance n’est pas la bonne solution »

La suppression des allocations fait réagir la FCPE-CDPE 974.

La suppression des allocations risque de creuser davantage un fossé entre les parents à l’école. Agiter les chiffons rouges et faire l’amalgame entre absentéisme et délinquance n’est pas la bonne solution. C’est une mesure inefficace et ne répond rien au problème posé. Quand les conditions d’apprentissages ne sont pas réunies pour mener à bien l’acte éducatif et que la difficulté n’est pas prise en compte par l’institution, comment éviter absentéisme de l’élève. D’autant plus que c’est une mesure déjà appliquée en Angleterre qui ne fait pas ses preuves.

Questions

- Peux-t’on se payer le luxe amputer à la majorité des familles réunionnaises qui vivent en dessous du seuil de pauvreté quand leurs seules ressources sont consacrées essentiellement aux besoins primaires ?

- Faut-il construire davantage de prisons pour les parents que d’écoles pour les élèves contrairement ce qu’écrivait Victor Hugo au siècle de lumières ?

Jean Odel Oumana
Pour la FCPE-CDPE 974
Vice-président
chargé de Communication
& des Relations institutionnelles


Kanalreunion.com