Luttes sociales

Fédération d’associations « pour un avenir solidaire » à La Réunion

13 associations signent une plate-forme commune

Témoignages.re / 6 mars 2015

Sous la bannière « Pour un avenir solidaire », 13 associations ont signé ce jour 6 mars 2015, dans les locaux des CEMEA à Saint Denis, une plate forme commune marquant leur volonté d’agir ensemble en vue, prioritairement, de concourir à un objectif reconnu d’utilité publique : amplifier l’action locale au service de l’education civique et laïque à La Réunion. Voici leur communiqué :

« Une quinzaine d’associations réunionnaises ont décidé de se fédérer pour amplifier l’action locale au service de l’education civique et laïque à La Réunion. Elles ont adopté une plate-forme commune ce vendredi 6 mars 2015, au siège des CEMEA à Saint-Denis. Aux côtés des CEMEA, on note la participation de : La Ligue de l’enseignement, le syndicat national des journalistes, la Ligue des droits de l’Homme, l’ALEFPA, les Petits Débrouillards, l’UFAL, le Syndicat SOLIDAIRES, les Amis du Monde diplomatique, la Lanterne magique, CDAFAL, OCCE 974, FCPE 974 Elles s’appuyant sur un appel lancé par de nombreuses associations et organisations au niveau national, et sur leur attachement aux valeurs républicaines et au principe de Laïcité, ces associations fortes de leur expérience locale et de leur ancrage dans la société réunionnaise affirment leur disponibilité pour concourir à amplifier a La Réunion l’action en faveur de l’education civique et laique.

A cet effet, elles se proposent notamment :
- de faire l’inventaire de leur ressources et moyens dans ce domaine et, autant qu’il est possible dans le respect de l’autonomie de chaque association et organisation, de les mutualiser ;
- d’appeler d’autres associations à se joindre à ce réseau ;
- de coordonner leurs actions respectives sur cet axe prioritaire ; communiquer sur celles-ci dans leurs, réseaux respectifs et les identifier sous le logo « Pour un avenir solidaire »
- d’élaborer des actions communes ;
- d’approfondir leurs échanges sur l’action éducative à la Réunion et sur les moyens matériels alloués à l’action associative pour l’éducation civique et laïque ;
- et d’agir de manière concertée sur ces sujets auprès des institutions de l’État et des collectivités locales.
 
Parmi les pistes d’actions envisagées :
- multiplier le nombre et la qualité des interventions des associations dans les établissements scolaires et dans les quartiers ;
- Favoriser les partenariats avec l’ensemble des acteurs et notamment les parents, les enseignants et les collectivités locales ;
- Proposer aux Communes l’institution de journées d’animation pour l’éducation civique et laïque avec le concours des établissements scolaires, des parents et des associations ;
- Mutualiser la formation des intervenants, et la recherche/création en matière de méthodes et d’outils pédagogiques adaptés au contexte local.
 
Le réseau est ouvert à toute association qui voudrait s’y joindre. Au nombre des premières associations et organisations signataires au niveau local, on note aux côtés des CEMEA : La Ligue de l’enseignement, le syndicat national des journalistes, la Ligue des droits de l’Homme, l’ALEFPA, les Petits Débrouillards, l’UFAL, le Syndicat SOLIDAIRES, les Amis du Monde diplomatique, la Lanterne magique, CDAFAL, OCCE 974, FCPE 974, d’autres signatures étant attendues …


Kanalreunion.com