Luttes sociales

« Fo éxplik a nou in pé tout ça ! »

Distribution de tracts au marché forain du Port

Témoignages.re / 6 août 2011

À l’occasion d’une distribution de tracts au marché forain du Port, l’AJFER, l’ARCP, l’UNEF Réunion, CCDL du Port et Agir Pou Nout Tout ont interpellé les passants sur l’embauche de centaines d’ouvriers européens à la nouvelle centrale du Port.

L’entreprise qui construit le nouvelle centrale d’EDF au Port emploie depuis quelques mois des centaines d’ouvriers venus d’Europe pour travailler sur sa nouvelle centrale au Port. Dans cette même commune, où le taux de chômage est l’un des plus importants de l’île. « Cette situation est inacceptable et crée une souffrance dans quasiment toutes les familles », ont expliqué les organisations.

Face à cette situation, des questions sont soulevées : « Le chômage, fléau de notre société, exclut de plus en plus de jeunes au droit au travail ». « Pourquoi cet affront ? Pourquoi ce mépris envers la population ? ».

L’accueil dans les allées du marché forain du Port hier matin a été des plus chaleureux. Bon nombre de Portoises et de Portois ignoraient la situation à la centrale EDF. Après de brèves explications, les réactions sont unanimes et tous trouvent inacceptable et scandaleux qu’autant d’emplois échappent au marché local alors que La Réunion ne manque pas de jeunes capables d’occuper ces postes.

Les organisations ont demandé des explications sur le recrutement, « recrute ailleurs alors que ché nou, domoun la besoin travay ! ». Face à cette situation jugée « inadmissible et incompréhensible », l’AJFER, ARCP, UNEF Réunion, CCDL au Port et Agir Pou Nout Tout appellent à « mèt la main ensemble pou fé respect a nou ! ».

Correspondant


Kanalreunion.com