Luttes sociales

FO : « Grève le 17 mai pour l’abandon du projet de loi travail »

Appel à la manifestation

Témoignages.re / 17 mai 2016

La FNEC-FP FO de La Réunion (Fédération Force Ouvrière de l’enseignement) appelle les personnels de l’Education nationale à participer aux manifestations prévues à Saint-Denis et à Saint-Pierre.

JPEG - 73.3 ko

Incapable de faire voter sa propre majorité à l’assemblée nationale, le gouvernement a choisi de passer en force en utilisant le 49-3, procédure antidémocratique et inacceptable malgré l’opposition majoritaire à ce texte.

Le cœur du projet n’a pas été touché puisque l’article 2 de cette loi travail permet à chaque patron de faire adopter dans son entreprise des accords dérogatoires aux conventions collectives de branche en fonction des nécessités économiques contre les lois de la république que constitue le Code du travail.

A terme, les conventions collectives vont disparaître, auxquelles devraient se substituer des accords d’entreprise défavorables aux salariés : Chantage à l’emploi, baisse de salaires, travailleurs soumis en permanence aux modifications d’horaires au gré des fluctuations des carnets de commande… ou licenciements, même si l’entreprise dégage des bénéfices.

Des référendums d’entreprise seront également organisés pour contourner l’opposition des syndicats majoritaires et imposer son propre accord !

Ce projet de loi qui remet en cause les conventions collectives nationales et les accords de branche, conduirait à terme aux mêmes conséquences sur les statuts des 3 versants de la fonction publique (Etat, territoriale et Hospitalière).

Le prélude est déjà présent dans l’Education nationale avec la logique de l’autonomie des établissements via la réforme territoriale, la réforme du collège, la réforme des rythmes scolaires, universités autonomes… Toutes ces mesures sont opposées systématiquement aux droits statutaires nationaux des personnels et à l’existence même de leurs statuts particuliers et du statut général de Fonctionnaire d’Etat.

C’est pourquoi, la FNEC-FP FO de La Réunion (Fédération Force Ouvrière de l’enseignement) appelle les personnels de l’Education nationale à participer aux manifestations prévues à Saint-Denis et à Saint-Pierre aux côtés des salariés du privé et des agents publics pour le retrait du projet de loi travail.


Kanalreunion.com