Luttes sociales

Forte baisse des créations d’entreprise à La Réunion

Après les chiffres du chômage, encore une mauvaise nouvelle dans le bilan 2015

Témoignages.re / 9 février 2016

L’an dernier, ma croissance a augmenté pour atteindre 3% à La Réunion. Le chômage a augmenté, plus que 180.000 Réunionnais étaient inscrits à Pôle emploi au 31 décembre. Aujourd’hui, l’INSEE dévoile les chiffres de la création d’entreprise. En 2015, ce nombre a diminué de 8 %. La création d’entreprise est souvent un moyen pour un travailleur d’échapper au chômage. Ce recul confirme que la crise sociale et économique s’accentue à La Réunion. Les sommes investies par l’État dans la lutte contre le chômage et toute la publicité faite par la Région Réunion n’arrivent pas à inverser la tendance. C’est bien la preuve que le système doit être changé de fond en comble pour tenter de redonner l’espoir aux Réunionnais. Voici le détail de l’étude de l’INSEE :

JPEG - 85.1 ko
Croissance en hausse, créations d’entreprise en baisse.

Avec moins de 5 900 entreprises nouvelles, les créations d’entreprises chutent de 8 % en 2015. Cette baisse résulte principalement du nouveau repli des immatriculations de micro-entrepreneurs (- 26 % après - 20 % en 2014). Hors micro-entrepreneurs, les créations diminuent cependant de 2,6 %. Au 4e trimestre 2015, les créations d’entreprises baissent de 7 % par rapport au 3e trimestre.

À La Réunion, 5 870 entreprises ont été créées en 2015 dans l’ensemble des secteurs marchands non agricoles. Le nombre de créations recule de nouveau de 8,1 %, après - 1,6 % en 2014. Elles diminuent également dans les autres DOM, à l’exception de la Martinique (+ 0,8 %). Au niveau national, la création d’entreprises est en baisse de 4,8 % après une hausse de 2,3 % en 2014.

Désaffection du statut de micro-entrepreneur

Le statut de micro-entrepreneur est peu utilisé à La Réunion : 19 % des créations contre 43 % en France. Avec 1 100 demandes, les immatriculations de micro - entrepreneurs diminuent de 26 % en 2015 après - 20 % en 2014. La baisse est plus forte dans le « commerce, transports, hébergement et restauration » (- 59 %) et dans la construction (- 45 %). Hors micro-entrepreneurs, la création diminue de 2,6 % à La Réunion en 2015.

En 2015, les créations d’entreprises diminuent dans la plupart des secteurs : - 11,4 % dans l’industrie, - 9,6 % dans les « autres services » et - 8,4 % dans le « commerce, transports, hébergement et restauration ». Ces deux derniers secteurs concentrent huit créations d’entreprises sur dix. La création est par ailleurs quasi stable dans la construction (- 0,1 %).

JPEG - 49 ko
Créations d’entreprises à La Réunion depuis 2009
Depuis l’arrivée de Didier Robert à la tête de la Région Réunion, le nombre des créations d’entreprise s’est effondré. La décision d’arrêter les grands chantiers y est sans doute pour quelque chose.

Baisse de 7 % des créations au 4e trimestre 2015

Au 4e trimestre 2015, la création d’entreprises baisse de 7 % par rapport au 3e trimestre contrairement au niveau national où le nombre de créations s’accroît de 4 %.

Le recul est particulièrement fort dans la construction (- 20 %) et les « autres services » (- 8 %). La baisse dans les « autres services » explique la moitié de la baisse générale, toutes activités confondues. Le repli est plus modéré dans le « commerce, transports, hébergement et restauration » (- 4 %). En revanche, la création progresse de 8 % dans l’industrie en données brutes.

Les créations d’entreprises individuelles chutent de 20 % au 4e trimestre 2015, particulièrement pour les entreprises individuelles classiques, hors micro-entrepreneur (- 23 %). Les immatriculations sous le statut de micro-entrepreneur baissent plus modérément (- 12 %). Ces dernières restent portées par le secteur des services qui enregistre huit créations de micro-entreprise sur dix.

Moins de sociétés ont également vu le jour (- 7 %). Toutefois, la part des sociétés continue de progresser par rapport aux entreprises individuelles. Les sociétés représentent ainsi 39 % des entreprises créées au 4e trimestre, soit 4 points de plus qu’au 3e trimestre.


Kanalreunion.com