Luttes sociales

FSU : la fonction publique est « une chance et non une charge ! »

Témoignages.re / 24 janvier 2013

Dans un communiqué, la FSU appelle à la grève le 31 janvier pour dénoncer les difficultés auxquelles sont confrontés les services de la fonction publique et donc leurs personnels.

La fonction publique est souvent présentée comme une charge pour les finances de l’Etat ; ce discours nous a été servi tout au long du quinquennat précédent pour justifier les dégraissages, les coupes drastiques dans les budgets, le gel des salaires, l’accroissement de la précarité. Mais la fonction publique, c’est d’abord des hôpitaux où se faire soigner, des écoles où éduquer ses enfants, des routes, des bureaux de poste, des collectivités, pour ne citer que cela, en bref, tout un réseau de structures et de personnels dévoués au service de la population.

La fonction publique à La Réunion représente une part très importante du marché de l’emploi et permet à de nombreux jeunes de se tracer des perspectives d’avenir professionnel.

C’est donc bien une chance et non une charge !

Les personnels et les services ont été la cible d’attaques à répétition : gel des salaires, durcissement des conditions d’accès à la retraite, journée de carence, postes supprimés. Sur ce dernier point, il est certes louable de rétablir une situation très dégradée dans certains secteurs dits “prioritaires”, mais cela ne doit pas se faire au détriment des autres services publics. Sur les autres points, l’horizon ne se dégage pas.

Pour toutes ces raisons, la FSU appelle, dans le cadre national initié avec la CGT et Solidaires, à faire grève jeudi 31 janvier et à se rassembler dès 9h30 devant la préfecture où nous demanderons à être reçus par le représentant de l’Etat pour lui faire part de nos revendications.

Christian Picard,

Secrétaire départemental


Kanalreunion.com