Luttes sociales

GEDEMA : un groupement d’employeurs au service des stations-service

Lettre du CESR (Conseil Economique et Sociale de La Réunion)

Sophie Périabe / 15 octobre 2009

Dans sa dernière publication de la lettre du Conseil Economique et Sociale de La Réunion, le CESR est revenu sur la création du GEDEMA (Groupement d’Employeurs pour le Développement des Métiers de l’Automobile) créé en 2006, et qui est un véritable outil de valorisation des ressources humaines, un exemple à suivre.

Le GEDEMA est né d’une volonté de satisfaction de besoins détectés de compétences au sein de différentes stations-service. Ce Groupement d’Employeurs (GE) a été créé sous forme associative loi 1901 en 2006. L’objectif est de fédérer un ensemble de stations-service sur un projet commun et un partage de personnel, afin de répondre à leur demande en main d’œuvre particulière, mais aussi aux besoins en personnel saisonnier et à temps partiel.
Neuf stations-service du Syndicat Réunionnais des Exploitants de Stations Service (SRESS) sont donc adhérentes de GEDEMA et se partagent 20 salariés.
Les stations-service qui ont des besoins en termes de personnel le font savoir à GEDEMA. Ce dernier recrute une personne, pour qui le temps de travail sera partagé entre différentes stations-service. De ce fait, et si son profil le permet, un salarié pourra être pompiste pour une structure puis mécanicien pour une autre, etc… et cela avec un contrat à durée déterminée, ou indéterminée.
Ce temps de travail partagé est préalablement rythmé sur la semaine (en fonction des pics d’activité) ou l’année (en remplacement de personnel en congés).

De nouvelles méthodes de recrutement

Une fois les besoins des adhérents analysés, GEDEMA met en place les plannings de mise à disposition. Les profils sont recherchés dans la base interne de GEDEMA, mais aussi par l’intermédiaire d’experts du Pôle Emploi.
Notons que GEDEMA regroupe uniquement des salariés mécaniciens, pompistes, alors que les employés de libre-service sont regroupés au sein d’une autre association : GEDEMELS (Groupement d’Employeurs pour le Développement des Employés de Libre-Service).
Ce dernier est d’ailleurs à l’initiative de la “Méthode de Recrutement par Simulation” (MRS) mise en place avec le Pôle Emploi. Cela consiste à mettre en situation les postulants (en simulant). Une note est alors attribuée.
En dessous d’une note pré-définie, le candidat n’est pas retenu. Cette méthode est aussi appliquée depuis peu par le GEDEMA.
L’objectif de GEDEMA est également la valorisation de la personne salariée et des adhérents. Cela passe par la mise en place de formations pour les salariés du Groupement, mais aussi pour les salariés des structures adhérentes.
Le Groupement d’Employeurs propose ainsi des formations aux salariés (DIF, Droit Individuel à la Formation ; CIF, Congés Individuel de Formation), afin qu’ils puissent à terme s’orienter vers d’autres métiers, la finalité recherchée étant de mettre l’emploi en valeur.

SP (Avec la lettre du CRES n°50)


Kanalreunion.com