Luttes sociales

Grève à Air Austral : les grévistes proposent un débat public à la direction

Le plus important mouvement social de l’histoire d’Air Austral se prolonge

Témoignages.re / 31 janvier 2016

Suite à l’impasse des discussions, le mouvement de grève à Air Austral est appelé à se prolonger jusqu’à mercredi. La majorité des pilotes sont en grève, c’est du jamais vu dans l’histoire de la compagnie aérienne de La Réunion. C’est le plus grand conflit social de l’histoire d’Air Austral. Pour faire avancer les discussions, le syndicat des pilotes d’Air Austral propose un débat public contradictoire à la direction.

JPEG - 64.4 ko

La grève à Air Austral va se prolonger. Pour accélérer la sortie de crise dans la compagnie aérienne de La Réunion, le syndicat SNPL d’Air Austral fait la proposition suivante :

« Depuis plusieurs jours, chacune des deux parties prenantes du conflit qui oppose pilotes et direction d’Air Austral communique dans l’entreprise et dans les médias.

Quand le SNPL France ALPA entend le Président d’Air Austral reprendre, face caméra, la litanie de l’affaire d’une sanction disciplinaire qui ne fait pas débat dans ce conflit, il est clair que M. Malé noie le poisson et détourne l’attention du problème de fond et de ce que les pilotes lui disent.

Pour assurer un échange contradictoire devant le public, le SNPL France ALPA propose au Président Malé un débat face caméra.

Ainsi, personne ne pourra échapper, ni à la liberté d’expression, ni à la sincérité des débats. Les pilotes et leur représentant déclarent y être prêts. »

Tous les salariés qualifiés de « subalternes »

Pour rappel, voici la position du syndicat des pilotes d’Air Austral, dans un communiqué daté du 28 janvier dernier :

« Après l’arrêt des négociations annoncé par la Direction d’Air Austral, le SNPL France ALPA a fait une contre-proposition à la version « direction » du protocole de fin de conflit, dans une réelle volonté d’éviter la grève de vendredi.

Bien que ce texte se contente de formaliser le rattachement hiérarchique et fonctionnel des pilotes dans l’organigramme de la compagnie, d’évacuer la sanction prise à l’encontre d’un délégué syndical en la portant devant les tribunaux conformément aux souhaits de Monsieur Malé, de rappeler des points techniques qui faisaient déjà l’objet d’un accord de principe, la Direction d’Air Austral a opposé un refus catégorique.

Le désaccord entre les pilotes d’Air Austral que le Président Directeur Général qualifie, comme tous les salariés de l’entreprise, de « subalternes », et la direction d’Air Austral est manifeste.

Non à « un management d’un autre âge »

Dans sa volonté de protéger et de soutenir le cadre de l’entreprise (M. Bosse), à l’origine des troubles comme des pressions exercées sur certains pilotes, le Président Directeur Général, M. Malé fait un choix clair : celui de la grève ! »

Le SNPL France ALPA regrette profondément un management d’un autre âge, privilégiant l’égo à la négociation.

« Le comportement de la direction de notre compagnie est regrettable. Nous assistons à un simulacre de négociations auxquelles le Président Directeur Général, M. Malé, n’a jamais daigné participer. Qualifier un désaccord avec les représentants des salariés de « surenchère », c’est le degré zéro du dialogue social et la démonstration d’une conception royaliste des relations sociales », déclare Vivien Rousseau, Président du Bureau Air Austral du SNPL France ALPA. »

Proposition de la direction : cesser la grève

« Pour sa part, la direction d’Air Austral a publié un communiqué indiquant que :

Le SNPL Alpa (Syndicat National des Pilotes de lignes), a pris la décision ce soir de prolonger son mouvement de grève des pilotes et ce jusqu’au 3 février 2016.

La compagnie mettra tout en œuvre pour garantir sur l’ensemble des jours de grèves le voyage de ses passagers et limitera au maximum les perturbations.

« Malgré tous nos efforts, je ne peux que regretter cette décision. Mes pensées vont à nos clients que je souhaite encore rassurer. Nous engagerons les moyens nécessaires pour garantir leurs voyages et ce dans les meilleures conditions. Mes pensées vont également vers la majorité des salariés d’Air Austral non gréviste, qui aujourd’hui reste mobilisée avec professionnalisme, engagement et responsabilité, malgré ce mouvement qu’ils ne comprennent pas. J’appelle tous les PNT grévistes et le SNPL à arrêter ce mouvement pénalisant pour les clients, la compagnie et le Personnel ». Marie-Joseph Malé Président Directeur Général.

 »


Kanalreunion.com