Luttes sociales

Grève à la CILAM : la CGTR condamne les violences contre les grévistes

Conflit social tendu

Témoignages.re / 1er juillet 2014

Dans un communiqué publié sous la signature de son secrétaire général Ivan Hoareau, « la CGTR condamne les violences orchestrées par la direction de l’usine CILAM contre les grévistes ».

« Ce membre éminent du Medef joue la division entre les salariés, ce qui dans la situation de crise que traverse la Réunion est la pire des attitudes. Cette situation nous rappelle les années les plus sombres de la répression syndicale. L’irresponsabilité de ce patron doit être dénoncée de la façon la plus ferme. Voilà comment mettre le feu dans une société malade de ses inégalités.

Nous appelons la direction à s’assoir autour de la table de négociation afin d’apporter des réponses aux revendications posées par les salariés.
La CGTR revendique une meilleure répartition des richesses.

Le patronat et le gouvernement prônent le dialogue social, la direction de la CILAM fait le contraire et de la pire manière. Et il émargera certainement aux cadeaux du pacte d’irresponsabilité !

Nous appelons l’ensemble des travailleurs à déposer partout leur cahier de revendications et à tisser la solidarité pour être plus fort et faire plier ce patronat qui devient de plus en plus arrogant et violent.

Face à la violence patronale, la détermination et l’unité des travailleurs est de mise. »

Ivan Hoareau
Secrétaire général de la CGTR


Kanalreunion.com