Luttes sociales

Grève à la CILAM : la Chambre d’agriculture demande un médiateur

L’État sollicité pour aider à sortir d’un conflit social

Témoignages.re / 3 juin 2013

Dans un communiqué, la Chambre d’agriculture demande au préfet d’intervenir dans le conflit social qui dure depuis 6 jours à l’usine de la CILAM à Saint-Pierre. Elle demande au représentant de l’État de nommer un médiateur afin d’arriver à une solution dans ce conflit social. Selon la Chambre d’agriculture, 80 éleveurs laitiers de l’île de La Réunion ne voient plus passer la collecte de la coopérative SICA Lait, et plusieurs ont déjà vider leurs tanks de lait faute de collecte.
Voici le communiqué diffusé ce lundi par la Chambre d’agriculture.

Les élus de la Chambre d’Agriculture ont été sur le terrain dimanche (2 juin) et ont pu constater les premières conséquences de la grève à la Cilam auprès des éleveurs. Certains d’entre eux ont dû se résoudre à dévider leurs tanks à lait, plein de plusieurs centaines de litres de lait, faute de collecte par la SICA Lait.

Après la sécheresse, la grève des dockers, les éleveurs sont aujourd’hui en plein désarroi. Face à ce constat et afin que la situation ne se dégrade la Chambre d’Agriculture a demandé, dans un courrier transmis au Préfet, de nommer un médiateur pour une reprise de la collecte de lait chez les 80 éleveurs concernés.


Kanalreunion.com