Luttes sociales

Ils marchent pour elles

Contre les violences faites aux femmes

Témoignages.re / 29 novembre 2010

Une centaine d’hommes, de femmes et d’enfants s’est réunie à Saint-Denis, ce samedi 27 novembre 2010, à l’occasion de la traditionnelle Marche blanche organisée par le Collectif pour l’élimination des violences faites aux femmes (CEVIF). Depuis le début de la semaine, plusieurs manifestations étaient organisées dans les 4 coins de l’île à l’occasion de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre dernier.

Le point d’orgue était cette Marche blanche. Représentants d’association, politiques et anonymes ont rejoint le Jardin de l’État à partir du Barachois pour déposer une gerbe de fleurs devant la stèle érigée en hommage aux femmes victimes de violences. Une charte a par ailleurs été signée entre l’Association des maires de La Réunion et le CEVIF pour la mise en place de mesures de prévention et de protection des familles et des femmes victimes de violence. La Marche blanche est organisée chaque année depuis 2003.
Chaque année à La Réunion, 10.000 femmes seraient en danger grave ou extrêmement grave, c’est à dire avec un risque d’atteinte à leur vie et à leur intégrité physique. Selon les données de l’Enquête nationale sur les violences vers les femmes françaises déclinée à La Réunion en 2002, l’indice global de violences conjugales s’élève à 15% contre 9% sur le territoire métropolitain. Les violences faites aux femmes peuvent être de différentes formes : verbales, sexuelles ou encore physiques.


Kanalreunion.com