Luttes sociales

L’Alliance demande que Didier Robert s’engage par écrit et pour chaque travailleur à ne procéder à aucun licenciement

La Région annonce sa volonté de liquider la SEM Muséo

Témoignages.re / 3 mars 2011

Voici le courrier que les conseillers régionaux du groupe de l’Alliance ont adressé hier au président du Conseil régional, relatif à la situation des employés de la SEM Muséo.

« Nous avons pris connaissance, par voie de presse, de l’intention du Conseil régional de liquider prochainement la SEM Muséo, titulaire de la délégation de service public relative à la gestion des musées de Stella Matutina et de la Maison du Volcan.

Aucun élément n’a pour l’instant été présenté quant aux nouvelles modalités de gestion qui seraient envisagées.

Dans ces conditions, l’inquiétude du personnel actuellement employé par la SEM Muséo est tout à fait légitime. Dans la situation sociale réunionnaise dominée par l’ampleur et l’aggravation du chômage, tout licenciement revêt à l’évidence un caractère dramatique.

Interpellé par les employés de la SEM, le vice-président du Conseil régional délégué à la Culture a voulu les rassurer en évoquant un « redéploiement des personnels vers les autres musées » et « en parallèle un plan de formation pour les personnels ». Tout en qualifiant la structure actuelle d’« obsolète », et indiquant que la Région veut travailler sur « une structure plus adéquate », il a notamment déclaré qu’« il n’y aura aucune rupture de contrat ou de salaire ».

Ces engagements oraux et publics de votre vice-président méritent d’être précisés.

Afin de lever les inquiétudes, et répondre aux attentes légitimes des employés de la SEM Muséo, nous vous saurions gré, Monsieur le Président, de bien vouloir informer par écrit chaque employé de la SEM Muséo des intentions du Conseil régional, autorité délégante de la délégation de service public et principal actionnaire de la SEM Muséo, et d’indiquer précisément à chacun d’entre eux les solutions qui seront mises en œuvre pour garantir leur situation professionnelle et éviter qu’aucun d’entre eux ne se retrouve au chômage. »


Kanalreunion.com