Luttes sociales

L’Alliance dénonce une décision injuste

Le scandale de l’attribution des bourses doctorales par la Région Réunion

Témoignages.re / 17 novembre 2010

Suite à la privation par la Région d’allocation de recherche pour trois jeunes Réunionnais ayant reçu un avis très favorable de Commission d’expertise, l’Alliance dénonce « une décision profondément injuste prise par la Commission permanente ».

« Suite à la motion déposée en assemblée plénière par l’Alliance, la Commission permanente devait réexaminer le dossier d’allocation de recherche doctorale.
Trois élus de la majorité de la Région, sous la Direction de Frédéric Cadet, ancien président de l’Université de La Réunion, avaient pris la responsabilité de démanteler le classement établi par le Comité d’experts concernant l’attribution de 21 allocations de recherche : ce groupe d’élus avait proposé d’exclure 5 dossiers ayant pourtant fait l’objet d’un avis très favorable et d’intégrer par contre 4 dossiers ayant fait l’objet d’un avis réservé.
Suite à la mobilisation de l’opinion et des jeunes face à cette injustice, la Commission permanente a accepté de réintégrer 2 candidats sur les 5 qui avaient été éjectés. Trois candidats ayant pourtant obtenu un avis très favorable du Comité d’experts se trouvent donc aujourd’hui privés d’allocation de recherche. L’Alliance a voté contre cette décision, et le groupe socialiste, lui, s’est abstenu.
La décision de la Commission permanente est profondément injuste, mais révélatrice et ouvre la voie à un contentieux pour réparer l’injustice commise ».


Kanalreunion.com